Il paye ses études en vendant ses cartes Pokémon rares pour 65.000 euros

Par Léonard Plantain
11 janvier 2021
Mis à jour: 11 janvier 2021

Il y a quelques jours, un jeune Américain originaire d’Atlanta (sud des États-Unis) a revendu une partie de sa collection de cartes Pokémon rares pour pouvoir financer ses études de médecine. Une vente qui lui a rapporté 80 000 dollars (environ 65 000 euros).

C’est une petite fortune que Caleb King, un jeune Américain originaire d’Atlanta, vient d’amasser : en effet, bien que sa décision n’ait pas été facile à prendre, Caleb vient de récolter 80 000 dollars (environ 65 000 euros) en revendant une partie de sa collection de cartes Pokémon.

Une somme qu’il compte utiliser pour financer ses études de médecine, en vue de devenir « chirurgien orthopédique », a-t-il déclaré à la chaîne locale FOX 5 Atlanta.

Caleb est un passionné qui collectionne les cartes Pokémon depuis ses 6 ans, et en grandissant, il a également compris que certaines cartes pouvaient aussi être un très bon investissement. Il avait d’ailleurs acheté des cartes rares en 2016, pour un montant de plusieurs milliers de dollars, en se disant qu’il pourrait plus tard les revendre, relate CNews.

À ce moment, son seul objectif, autre que sa collection, était ses études. Et dans un pays où les études universitaires sont souvent un gouffre financier, la somme qu’il a récoltée lui était indispensable : « Sans ces cartes, ça aurait été beaucoup plus difficile de payer les frais de scolarité demandés par l’université de Géorgie », a-t-il expliqué.

Bien qu’il ait dû faire des concessions, Caleb a malgré tout déclaré qu’il avait encore des cartes en réserve, « au cas où », de quoi s’assurer un bénéfice supplémentaire.

Il a d’ailleurs confié être un possession de quelques cartes rares qu’il estime au total à 50 000 dollars (environ 41 000 euros), dont une première édition de Pikachu particulièrement rare « qui pourrait atteindre environ 20 000 dollars (à peu près 16 000 euros) », a-t-il conclu.

Élections américaines – Conservateurs : tous censurés ?


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ