Pékin voit en Joe Biden une personne influençable : Victor Davis Hanson

Par Jan Jekielek et Frank Fang
17 novembre 2020
Mis à jour: 17 novembre 2020

Le régime chinois serait ravi que la nouvelle administration américaine ne soit pas celle du président Donald Trump, selon l’historien Victor Davis Hanson.

Si le candidat du Parti démocrate Joe Biden remporte l’élection, Pékin fera également pression sur les alliés des États-Unis dans la région Asie-Pacifique, a déclaré M. Hanson, qui est chercheur principal au sein du groupe de réflexion Hoover Institution, basé à l’université de Stanford.

Dans le cadre de l’émission American Thought Leaders (maîtres à penser américains) d’Epoch Times, M. Hanson a déclaré que Pékin voit en Joe Biden quelqu’un de prêt à travailler avec le régime communiste – « un signe de faiblesse à exploiter ».

Alors que de nombreux médias ont déclaré Biden vainqueur de l’élection présidentielle, Epoch Times n’annoncera pas les résultats de l’élection tant que tous les résultats n’auront pas été certifiés et que tous les recours juridiques n’auront pas été étudiés.

M. Hanson a analysé la perspective de Pékin sur l’élection : « Je pense qu’ils vont être beaucoup plus rassurés maintenant grâce à la victoire de Biden, parce que je pense que leur principal ennemi et leur plus grand souci est parti si Trump perd. »

L’administration Trump a confronté le Parti communiste chinois sur de nombreuses questions, notamment les pratiques commerciales déloyales, l’espionnage, l’influence malveillante aux États-Unis, les menaces à la sécurité posées par la technologie chinoise ainsi que les violations des droits de l’homme au Xinjiang et à Hong Kong.

Sans une ligne politique dure envers la Chine sous Joe Biden, M. Hanson a déclaré que le régime ferait pression sur l’Australie, le Japon, la Corée du Sud et Taïwan, tous des alliés clés des États-Unis dans la région indo-pacifique.

Il a déclaré que Pékin pourrait « envoyer quelque chose dans les eaux au large de Taïwan » et voir comment Biden réagit.

Pékin considère Taïwan comme faisant partie de son territoire et a menacé d’utiliser la force militaire pour ramener l’île dans son giron. Il s’oppose également à ce que des gouvernements étrangers ou des institutions internationales nouent des liens avec l’île, car cela pourrait suggérer ce qu’est la situation réelle : à savoir que Taïwan est un pays indépendant de facto, avec son propre gouvernement démocratiquement élu, son armée, sa monnaie et sa constitution.

Les liens bilatéraux entre Washington et Taipei se sont considérablement renforcés ces derniers mois sous l’administration Trump, qui considère Taïwan comme un allié important dans sa stratégie indo-pacifique. Au cours des derniers mois, deux hauts fonctionnaires américains se sont rendus à Taïwan, soit le secrétaire à la Santé et aux Services sociaux Alex Azar et le sous-secrétaire d’État Keith Krach.

Mécontent des relations cordiales entre les États-Unis et Taïwan, Pékin a fait des essais militaires près de ses eaux côtières et a envoyé des avions militaires près de l’île au cours des derniers mois. Selon le ministère taïwanais de la Défense nationale, la Chine a jusqu’à présent violé l’espace aérien de Taïwan 11 jours différents au cours du mois de novembre.

« Je pense qu’ils [Pékin] sont ravis [de la victoire de Biden], et je m’attends à ce qu’ils soient très prudents mais très, très déterminés dans la trajectoire qu’ils visent : c’est-à-dire faire pression, faire pression, faire pression », a déclaré M. Hanson.

NOUVEL HORIZON – Prélèvement obligatoire d’ADN et de sang

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ