Un père arrêté après une vidéo virale le montrant battre son bébé

Par Pachi Valencia
26 septembre 2019 Mis à jour: 26 septembre 2019

Un père palestinien qui a battu sa fille, âgée de quelques mois, pour la forcer à se mettre debout a été arrêté après que la vidéo soit devenue virale.

Le week-end dernier, une vidéo de 45 secondes a suscité l’indignation sur les réseaux sociaux. Elle montrait un homme de 40 ans battant son bébé pour qu’il se lève, selon le quotidien argentin ABC Diario.

Sur les images, on peut voir le père agressif la battre sur le visage et le ventre, et serrer les deux jambes pour qu’elle puisse se lever toute seule.

Quelques jours plus tard, l’homme a publié une autre vidéo dans laquelle on voit la petite debout.

Après que la vidéo a suscité une grande controverse, le porte-parole du ministère du Travail et du Développement social d’Arabie saoudite, Khaled Aba Khail, a déclaré qu’ils étaient en train de confirmer les images et cherchaient l’homme, selon le média.

Aujourd’hui, l’homme est accusé de maltraitance d’enfants et ses quatre enfants ont été emmenés par les autorités afin d’assurer leur sécurité.

Une mère bat son fils nu et ligoté sur un balcon

D’autres images, prises à partir d’un téléphone portable, montrent une femme battant un enfant les mains liées et nu sur le balcon d’un appartement en Chine continentale. La police a confirmé que la femme est la mère de l’enfant, mais aucune arrestation n’a été effectuée, selon le Beijing News.

Les images ont été filmées le 7 mai par un voisin vivant dans le même complexe résidentiel dans la ville de Xinyang, province du Henan. L’homme non identifié a déclaré à Beijing News que les violences se poursuivent depuis près de deux mois.

Le voisin, le personnel du logement, la sécurité et la police s’étaient rendus chez la femme pour voir comment allait l’enfant. Mais personne n’a ouvert la porte et la police s’est avouée vaincue après une deuxième tentative pour contacter la famille.

« Je ne suis pas sûr de leur lien de parenté, ils doivent être mère et fils, car l’enfant criait ‘maman' », a raconté à Beijing News l’homme qui a filmé la vidéo.

La femme pend l’enfant nu par les jambes. (Beijing News)

Le témoin oculaire a signalé les abus à la direction, à la sécurité de l’immeuble ainsi qu’à la police.

Quand ils sont arrivés chez la femme, elle a refusé d’ouvrir la porte, même après que la police y soit allée pour la deuxième fois.

L’homme a écrit dans une publication de Weibo, la version chinoise de Twitter, que ce n’était pas la première fois que le garçon était traité de cette façon. « Cela s’est produit quatre fois au cours des deux derniers mois », a-t-il déclaré dans la publication, rapportée par le Beijing News.

Il a poursuivi en disant que presque tous les jours, il peut entendre l’enfant pleurer en descendant les escaliers, et que cela arrive souvent le matin, entre 7 et 11 heures.

Daniel Holl, journaliste d’Epoch Times, a contribué à cet article.

RECOMMANDÉ