Un père écoute les battements de cœur de son fils décédé, dans un ours en peluche dont lui a fait cadeau une personne greffée

Par Louise Bevan
17 décembre 2020
Mis à jour: 17 décembre 2020

Une personne greffée a envoyé un cadeau émouvant à la belle-mère et au père de l’adolescent dont il a reçu le cœur : un ours en peluche portant en lui l’enregistrement des battements de cœur de leur fils décédé.

Les images déchirantes du père John Reid ouvrant son cadeau, lisant la note et écoutant le battement de cœur de son fils ont fait la une des journaux.

John Reid, 49 ans, écoutant les battements de cœur de son fils adolescent décédé, dans un ours en peluche. (Avec l’aimable autorisation de Stephanie Reid)

Le 22 janvier 2019, John, 49 ans, et sa femme, Stéphanie, 46 ans, ont ouvert la porte de leur maison de Mc Kenney, en Virginie, à un officier de police, apportant des nouvelles qu’aucun parent ne souhaite jamais entendre.

Leur fils de 16 ans, Dakota, était dans un état critique après un accident de voiture. Il était passager dans la voiture qui avait percuté un SUV.

Le lendemain, le 23 janvier 2019, Dakota a été déclaré en état de mort cérébrale et est décédé deux jours plus tard des suites de ses graves blessures.

Dakota Reid, 16 ans, est décédé le 25 janvier 2019, trois jours après avoir été grièvement blessé dans un accident de voiture. (Avec l’aimable autorisation de Stephanie Reid)

Stéphanie a décrit son beau-fils comme étant plein de vie et d’amour.

« Dakota n’avait pas d’ennemis », a-t-elle déclaré à Good Morning America (GMA). « Il a toujours recherché la paix.« 

Elle a dit que Dakota faisait rire toute la famille. L’adolescent avait une relation particulièrement étroite avec son père, allant même jusqu’à cultiver une ressemblance étrange avec lui, proche de la perfection, selon Stéphanie.

Après la mort de Dakota, John a décidé de donner les organes de son fils. John a dit qu’il sentait que Dieu lui parlait, a-t-il dit. « Je savais que cela sauverait la vie à quelqu’un d’autre, et qu’au final Dakota continuerait à vivre à travers cette personne. »

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Reid)

Bob O’ Connor, 69 ans, du Massachusetts, a reçu le cœur de Dakota.

Bob a été hospitalisé au centre médical de Tuft à Boston, sous assistance respiratoire, jusqu’à ce qu’il apprenne qu’un cœur de donneur était arrivé, a rapporté Irish Central. Bob a déclaré que le cœur de l’adolescent était un don qui avait changé sa vie.

Reconnaissant pour cette nouvelle vie, Bob a préparé une surprise pour la famille du donneur.

En février, un peu plus d’un an après le décès prématuré de son fils, John a reçu un paquet par la poste.

Une note de Bob O’ Connor y relatait : « Nous aurions préféré vous offrir ceci en personne, mais nous ne savons pas quand cela se produira. Comme vous le savez, je suis allé faire ma visite de contrôle d’un an la semaine dernière. Pendant que nous y étions, le personnel a pris des dispositions avec l’équipe d’échocardiographie. »

Ils se sont entendus pour enregistrer les battements de cœur de Dakota dans la poitrine de Bob – un cadeau que les Reid chériraient toute leur vie.

Stéphanie a tourné la vidéo émouvante de l’ouverture du cadeau, dans laquelle John colle l’ours à l’oreille et écoute le battement de cœur de son fils décédé pendant à peine une seconde avant de s’effondrer. Le chandail de l’ourson porte l’inscription : « Meilleur père de tous les temps. »

« Quand Dakota était à l’hôpital, chaque nuit, je posais ma tête sur sa poitrine et j’écoutais battre son cœur », a déclaré John à la GMA. « Grâce à Bob O’ Connor, je vais continuer à écouter son coeur.« 

John et Stéphanie ont depuis appris que le don d’organes de Dakota a permis de sauver un fermier qui avait besoin d’un rein et d’un pancréas, et un homme de 21 ans dont la vue a été rétablie après avoir reçu les yeux de Dakota, a rapporté CBS News.

(Avec l’aimable autorisation de Stephanie Reid)

John Reid et Bob O’ Connor, qui communiquent régulièrement, espèrent continuer ensemble à faire connaître l’importance du don d’organes.

« Faire le don de la vie, c’est poursuivre le dessein de Dieu pour les familles des donneurs et des receveurs », a déclaré John à CBS. « Nous voulons partager nos histoires pour promouvoir les dons d’organes et montrer aux familles comment cela aide vraiment les familles de donneurs à guérir et à tourner la page. »

ÉLECTIONS AMERICAINES – Des grands électeurs votent Trump dans 5 États clés

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ