Pérou : Une dame âgée est secourue par la police après avoir été enfermée dans sa maison pendant plus de 10 jours

Par Debora Alatriste
8 novembre 2019 Mis à jour: 8 novembre 2019

Ce mercredi, une dame de 91 ans qui a été abandonnée et présentait des signes de malnutrition après avoir été enfermée depuis une dizaine de jours a été secourue à son domicile à Lima, au Pérou.

Les autorités péruviennes sont venues à son secours après que les voisins ont dénoncé ce qui se passait. La femme a déclaré à la police que c’est son fils qui l’avait mise dans cette situation.

Luisa Victoria Sánchez Guemio, comme elle a été identifiée, a 91 ans. Elle était seule dans la maison, ne pouvait pas sortir et vivait dans le noir. Comme la porte de la maison était fermée à clé et que la femme ne pouvait pas sortir, sa seule source de nourriture provenait des voisins, qui se sont impliqués auprès d’elle après avoir entendu la femme demander de l’aide à plusieurs reprises. Alarmés par la situation, ils lui apportaient de la nourriture et de l’eau par l’ouverture d’une des fenêtres du bâtiment.

Les autorités ont agi aux premières heures de ce 6 novembre, après la dénonciation des voisins au quartier général de la police. L’équipe d’urgence Lima Est 2 a pris la situation en main. Lors du sauvetage, le média péruvien América Noticias a indiqué que les autorités ont eu besoin d’utiliser une échelle pour accéder au deuxième étage du bâtiment et ensuite atteindre l’endroit où se trouvait la dame âgée.

Dans la vidéo publiée par le quotidien péruvien La República, on peut voir comment les policiers aident la vieille dame confuse à quitter les lieux et à descendre l’échelle. Ils lui expliquent qu’ils sont policiers et qu’ils sont venus l’aider. Pour la convaincre de coopérer, ils répètent qu’ils vont l’emmener manger, parce que la femme ne comprend pas ce qui se passe et demande constamment où ils l’emmènent. Bien qu’elle fasse preuve d’une certaine résistance, elle finit par coopérer avec les policiers et leur demande même de ne pas l’abandonner.

Dans une interview avec l’émission de télévision América Noticias, le commandant Richard Morales a déclaré : « Elle était totalement abandonnée parce que […] tout a été enlevé de la maison, c’est pourquoi nos policiers ont pu sauver la dame avec grand soin, la déplacer avec grand soin car elle est une dame âgée. »

Les officiers l’ont aidée à entrer dans le véhicule de patrouille pour lui offrir l’attention nécessaire, en lui donnant en premier lieu quelque chose à manger. Elle a ensuite été emmenée à l’hôpital pour y recevoir des soins médicaux et finalement, elle a été conduite à la section de la famille du poste de police du district d’Ate, au Pérou, où elle recevra les soins nécessaires. Une enquête sera menée sur sa situation.

Cependant, il semble que ce ne soit pas la première fois que Mme Sánchez Guemio soit abandonnée par son fils. Le journal Perú21, basé à Lima, a souligné que la vieille dame s’était déjà trouvée dans la même situation et qu’elle avait été conduite au parquet pour dénoncer la situation le 18 octobre 2018. La plainte concernait des sévices physiques et psychologiques infligés par son fils Max Orlando Chupa Sánchez, âgé de 61 ans, que les autorités n’ont pas été en mesure de localiser à l’époque. On ignore également où il se trouve maintenant.

RECOMMANDÉ