Perthus : 49 touristes français attablés dans deux restaurants espagnols, la police les somme de quitter les lieux en plein repas

Par Emmanuelle Bourdy
14 janvier 2021
Mis à jour: 14 janvier 2021

Deux restaurants espagnols de Perthus étaient ouverts samedi 9 janvier et, à l’intérieur de ceux-ci, quarante neuf touristes français étaient attablés. Voyant cela, des passants ont averti la police. Les forces de l’ordre ont prié les clients de quitter les lieux sur-le-champ. 

En Espagne, le reconfinement partiel est de rigueur. En Catalogne, zone la plus peuplée d’Espagne, le gouvernement a décrété la fermeture de nombreux commerces. Il a cependant autorisé l’ouverture des restaurants, mais ceux-ci doivent respecter des heures d’ouverture strictes (de 7 h 30 à 9 h 30 et de 13 h à 15 h 30) et sont dans l’obligation de rester fermés le soir, ainsi que le reste de la journée.

La commune de Perthus est à cheval sur la frontière française et espagnole, et celle-ci reste ouverte pour le moment. Pour autant, les autorités des deux côtés de la frontière incitent à limiter les déplacements. Mais des touristes français ont fait fi de ces recommandations et se sont offerts un petit restaurant samedi dernier, relate France Bleu.

C’est ainsi que des passants ont découvert que deux restaurants espagnols du Perthus étaient bondés de monde. Ils ont de ce pas averti la police catalane. Dans l’un se trouvaient une quinzaine de clients français et dans l’autre, une trentaine. Dans aucun des deux les gestes barrières n’étaient appliqués, les clients ne portaient pas de masques et ne respectaient pas la distanciation sociale non plus.

Lorsque les Mossos d’Esquadra sont intervenus, ils ont sommé les clients de quitter les lieux immédiatement et de retourner à leurs autobus, garés à proximité du poste-frontière. Ils n’ont cependant pas été verbalisés, contrairement aux deux restaurateurs.

Selon la police catalane, les restaurateurs n’avaient pas respecté les horaires de repas autorisés, rapporte France Bleu. La police espagnole rappelle que le reconfinement doit être respecté, y compris par les Français, et l’incident doit être pris comme un avertissement.

FOCUS SUR LA CHINE –  Le vaccin chinois a 73 effets secondaires

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ