Une petite fille née avec une rare malformation cardiaque réussit à survivre à deux opérations majeures et s’apprête à avoir 3 ans

Par Daksha Devnani
8 août 2020
Mis à jour: 8 août 2020

Lorsqu’une mère de Sutton Park, à Hull en Angleterre, a été conseillée par des médecins d’interrompre sa grossesse à 6 reprises parce que sa fille était atteinte d’une maladie cardiaque rare, elle a refusé. Aujourd’hui, cette courageuse petite fille, qui a défié tous les obstacles après deux opérations à cœur ouvert, est prête à avoir 3 ans.

Lacey-Janet Ambler est née en 2017 avec une maladie appelée syndrome hypoplasique du cœur gauche, selon le Daily Mail.

Le syndrome hypoplasique du cœur gauche est une anomalie cardiaque complexe et rare présente à la naissance, où le côté gauche du cœur est gravement sous-développé. Un bébé né avec cette maladie est incapable de pomper le sang avec le côté gauche du cœur pour le faire circuler dans tout le corps et compte uniquement sur le côté droit du cœur pour pomper le sang, selon la clinique Mayo.

Lacey-Janet Ambler à l’hôpital pour la première fois. (Caters News)

Le problème cardiaque de Lacey était connu de ses parents, Lisa et Mike Ambler, lorsque le bébé n’avait que 20 semaines de gestation. Cependant, même après de multiples suggestions d’interruption de grossesse, ils ont refusé.

Après la naissance de Lacey, elle a subi sa première opération à cœur ouvert à l’hôpital Freeman de Newcastle, alors qu’elle n’avait que 8 jours. Au cours de ses premières semaines de vie, la toute petite fille a survécu à quelques crises et, à un moment donné, a même cessé de respirer dans les bras de sa mère, rapporte le Daily Mail.

La mère de 3 enfants a déclaré : « Depuis sa naissance, elle nous a montré à quel point elle est une petite battante. »

Cependant, cette année, lors d’un examen de routine qui a lieu tous les 6 mois, on a découvert que la petite fille avait des tissus cicatriciels qui s’étaient accumulés autour de son cœur, les médecins ont suggéré une opération urgente à cœur ouvert pour sauver la vie de Lacey, a rapporté le Daily Mail de Hull.

Lisa, 35 ans, se souvient d’avoir été bouleversée en entendant que Lacey avait besoin d’une nouvelle opération : « J’ai tout de suite senti mon cœur descendre et mon ventre se retourner, ce n’est pas du tout ce que je voulais entendre, et c’était tellement inattendu que j’ai éclaté en sanglots, sans pouvoir me retenir. »

La mère était inquiète, car le Covid-19 avait frappé, mais elle savait que c’était une priorité, et Lacey a donc subi sa deuxième opération cardiaque au Freeman’s Hospital de Newcastle.

Lacey-Janet Ambler lors de son opération à cœur ouvert en avril. (Caters News)

L’opération a duré cinq heures, et la petite fille n’avait même pas de tube respiratoire quand elle est sortie.

« Elle était sous une quantité infime d’oxygène et quand je suis entrée pour la voir, elle m’a tout de suite regardée », a déclaré Lisa, la maman. « Elle était superbe, honnêtement, j’étais très fière. »

Cette brave petite fille ne s’est pas laissée décourager par une opération aussi importante, et moins d’une heure plus tard, elle demandait déjà à sa mère de jouer de la musique et avait soif.

Lacey-Janet avec une cicatrice sur la poitrine. (Caters News)

Après 4 jours de convalescence, la petite fille, très volontaire, est rentrée chez elle pour être avec sa famille.

Étant donné que la petite fille est actuellement prête à fêter son troisième anniversaire la semaine prochaine, sa mère ne peut pas être plus fière d’elle, car elle s’est épanouie depuis son opération et aime jouer avec ses deux sœurs Faith-Rose, 8 ans, et Frankie, 1 an.

En racontant l’histoire de sa petite fille, Lisa veut donner de l’espoir aux parents dont les enfants sont atteints du syndrome hypoplasique du cœur gauche.

« Les bébés naissent avec cette maladie et on ne leur donne pas une chance », dit-elle, selon The Sun. Cependant, elle leur rappelle que leur « force et leur détermination » à se battre est inégalée.

Lacey-Janet Ambler avec maman, Lisa, 35 ans. (Caters News)

« Lacey est une petite fille drôle et pleine de vie », a conclu Lisa. « Elle a complètement changé ma vie et m’a appris à tout apprécier. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ