Un photographe de la faune sauvage saisit une vue extrêmement rare d’un lion blanc dans la nature

Par Epoch Times
17 octobre 2020
Mis à jour: 17 octobre 2020

Un lion blanc, surnommé Casper, a été repéré en train de rôder aux côtés de ses frères, d’apparence normale, par le photographe animalier Villiers Steyn lors d’un après-midi en safari du parc national Kruger, en Afrique du Sud.

(Caters News)

« J’observais un troupeau d’environ 100 buffles en train de boire à un petit point d’eau juste au sud du camp quand j’ai soudain aperçu quatre lions s’approcher au loin », a déclaré M. Steyn, qui réside à Hoedspruit en Afrique.

Selon M. Steyn, l’un des lions s’est immédiatement distingué par sa couleur rare, et c’est alors qu’il a réalisé qu’il voyait l’un des trois lions blancs connus en Afrique qui font partie de la troupe Shishangaan et qui vivent dans la région centre-sud du parc national. « J’avais entendu parler de lui, mais je ne l’avais jamais vu de mes propres yeux », a déclaré M. Steyn.

(Caters News)

Faisant référence à ce moment exeptionel, M. Steyn a partagé qu’au fur et à mesure que les buffles s’éloignaient de la mare, les lions se dirigeaient vers eux, les suivant à l’odorat.

Cependant, en chemin, les lions ont décidé de prendre un moment de pause et délaissant les buffles, ils se sont allongés à proximité du véhicule de M. Steyn dans la belle lumière de l’après-midi.

(Caters News)

Le photographe avoue qu’il a eu beaucoup de chance d’observer les quatre lions mâles, qui de toute évidence sont étroitement liés entre eux. Cependant, ce qui l’a vraiment fasciné, c’est la différence notable de leurs crinières.

« Il est évident que le mâle blanc a une couleur différente, beaucoup plus claire, mais sa crinière est également beaucoup plus petite que celle de ses frères d’apparence normale », explique M. Steyn.

Faisant allusion au mondialement célèbre Casper, qui serait leucémique, ce qui est une mutation génétique rare qui rend sa fourrure blanche, M. Steyn a dit que lorsqu’il a remarqué le prédateur de près, il a vu que la fourrure de Casper n’est pas blanche comme neige, mais plutôt de couleur crème claire, y compris sa queue.

(Caters News)

« Je les ai regardés se détendre en plein air pendant plus d’une heure et j’ai dû finalement les quitter pour retourner au campement avant que les portes ne se ferment », a conclu M. Steyn.

(Caters News)

FOCUS SUR LA CHINE – Président Xi Jinping : toux à répétition pendant un discours

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ