Un photographe italien réalise d’incroyables portraits d’enfants du monde entier

Par Jenni Julander
18 avril 2021
Mis à jour: 18 avril 2021

Un talentueux photographe italien a capturé l’innocence d’enfants du monde entier à travers l’objectif si spectaculaire qu’est celui des enfants.

À travers une série de portraits incroyables, Massimo Bietti montre au monde que l’émerveillement et la pureté de l’enfance restent les mêmes, indépendamment de la culture, de la race ou même des nombreuses expériences et difficultés auxquelles les enfants sont confrontés en grandissant.

(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)

Les images à couper le souffle du photographe Bietti montrent des enfants de différents coins du monde, comme l’Éthiopie, l’Inde, la Malaisie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Russie, le Sud-Soudan, le Vanuatu, etc.

Bietti partage ses images frappantes avec plus de 65 500 abonnés sur Instagram qui trouvent son travail « extraordinaire » et « puissant ».

(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)

À travers ses images saisissantes, Bietti tend à capturer des émotions qui vont du sérieux à la joie, du stoïque au ludique, reflétant un thème principal, à savoir que l’enfance est une période précieuse pleine d’innocence et de rires, et qu’il en sera toujours ainsi, quelle que soit la partie du monde dans laquelle on réside.

Son travail a également rappelé aux gens que toutes les cultures ont des similitudes. Avec une photo de deux enfants éthiopiens portant des couronnes de fleurs, un commentateur a établi un parallèle avec le festival de fleurs de la Saint-Jean en suède, écrivant : « Une photo étonnante ! Ça me fait penser à la nuit de la Saint-Jean que nous avons ici en Suède, quand nous avons des fleurs dans les cheveux. »

(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)

Bien que dans de nombreux pays, l’enfance de certains enfants leur soit volée en raison de problèmes tels que le travail et le mariage des enfants – il est réconfortant de savoir qu’au moins les taux de pauvreté des enfants dans le monde sont en baisse, selon un rapport mondial sur l’enfance 2019 de Save the Children, une organisation d’aide humanitaire.

Le rapport indique également que les enfants ont « une meilleure chance qu’à n’importe quel moment de l’histoire de grandir en bonne santé, d’être éduqués et protégés, avec la possibilité de se réaliser pleinement ».

(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)

Ces progrès incroyables offrent une lueur d’espoir pour préserver l’innocence de l’enfance pour les jeunes du monde entier.

Cependant, il reste encore un long chemin à parcourir avant d’éradiquer complètement la pauvreté, mais grâce au travail de photographes comme Bietti, le problème est au moins mis en lumière.

Vous trouverez ci-dessous d’autres images inspirantes de sa série

(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
(Avec l’aimable autorisation de Massimo Bietti)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ