Des photos étonnantes montrent des centaines de bébés crocodiles en voie de disparition en rang comme des soldats sur les berges d’une rivière en Inde

Par Epoch Times
9 octobre 2020
Mis à jour: 9 octobre 2020

Grâce aux mesures de protection prises par la communauté locale, des centaines de gavials du Gange (Gavialis gangeticus), en grand danger de disparition, ont éclos sur les rives de la rivière Chambal au Rajasthan, en Inde. Et les photos, çà c’est autre chose.

Le Gavialis gangeticus est un genre particulier de crocodile originaire d’Asie du Sud et est connu pour son long museau à dents, unique en son genre. Il se nourrit de poissons, mais les bébés qui viennent d’éclore se nourrissent de crustacés, d’insectes et même de grenouilles.

Autrefois, l’espèce était présente dans toute l’Asie du Sud, mais aujourd’hui, on ne la trouve plus qu’en Inde et au Népal.

(Avec l’aimable autorisation de Shivang Mehta Photography)
(Avec l’aimable autorisation de Shivang Mehta Photography)

Shivang Mehta, photographe de la faune locale, est tombé sur les petits au moment idéal lorsqu’il a aperçu la rare vue d’une rive littéralement couverte de queues et de torses écailleux, de mâchoires avec des dents saillantes et d’yeux verts de reptiles. Ils étaient si nombreux qu’en fait, le photographe de 39 ans de Delhi, en Inde, a déclaré que leur nombre était difficile à saisir.

« Je ne m’attendais pas à voir une armée de jeunes à peine nés qui refusaient de tenir dans un seul cadre », a-t-il déclaré au Daily Mail. « C’était spectaculaire. »

Mehta a pris des photos de centaines de petits qui traversent le sable, le museau pointé vers le haut, comme des soldats qui font une salve avec leur fusil.

« En m’approchant », dit-il, « le rivage était noir alors que les jeunes gavials se tenaient comme des chars en parfaite symétrie. »

Finalement, ils ont plongé dans l’eau et ont commencé à traverser les flots, à la recherche de nourriture.

(Avec l’aimable autorisation de Shivang Mehta Photography)
(Avec l’aimable autorisation de Shivang Mehta Photography)

L’espèce Gavialis gangeticus a été fortement touchée par le braconnage, et la population a presque été réduite de moitié entre 1997 et 2006. Depuis lors, elle est protégée par la Loi sur la protection de la faune sauvage de 1972.

Actuellement, les prédateurs constituent la plus grande menace pour les Gavialis gangeticus nouvellement éclos. Cependant, cette année, la communauté locale du Rajasthan a surveillé le ciel pour repérer les oiseaux de proie et a construit des clôtures pour éloigner les chacals et autres prédateurs des œufs.

(Avec l’aimable autorisation de Shivang Mehta Photography)
(Avec l’aimable autorisation de Shivang Mehta Photography)

FOCUS SUR LA CHINE – Arrestation de la mère de la virologue Yan Limeng en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ