Des photos tragiques montrent un éléphant pataugeant dans un tas de déchets en plastique à la recherche de nourriture

Par Daksha Devnani
11 septembre 2020
Mis à jour: 11 septembre 2020

Une série d’images déchirantes d’un éléphant affamé fouillant dans des tas d’ordures a mis en lumière la dure réalité de la crise de la pollution plastique dans le monde.

La série de photos tragiques prises par un photojournaliste sportif, Pranab Das, au Bengale-Occidental, un État de l’Inde orientale, montre l’animal majestueux au milieu des déchets en plastique laissés par un groupe de touristes.

(Caters News)

Dans ce cadre verdoyant, l’animal herbivore qui se nourrit généralement de racines, d’herbes, de fruits et d’écorces, était si affamé qu’à l’aide de sa trompe, il fouillait dans des tas d’ordures rempli de bouteilles en plastique, de récipients et de sacs, tout en cherchant quelque chose de comestible pour satisfaire sa faim.

(Caters News)

Pranab, qui est originaire de la région, a expliqué à l’agence de presse Caters qu’il avait pris ces photos du pauvre éléphant avec un tas d’ordures sur le dos et la tête dans le but de montrer et d’avertir les gens de prendre soin de l’environnement.

Il a déclaré : « J’espère que ces photos encourageront les gens à cesser de jeter des déchets. Les ordures ont été laissées par des camionnettes. »

Il a ajouté que « l’éléphant grignotait du plastique, ce qui [lui] a fait mal à voir ».

(Caters News)

C’est un fait bien connu que la pollution par le plastique est néfaste pour un grand nombre d’espèces, qui vont des minuscules coraux aux animaux terrestres comme les chameaux qui la rencontrent. Le Sea Turtle Conservancy a rapporté que plus d’un million d’animaux marins meurent chaque année, soit en se nourrissant de plastique, soit en s’y empêtrant.

En 2018, un éléphant indien de 40 ans de l’État du Kerala, dans le sud de l’Inde, a été retrouvé mort après avoir consommé environ 2 kg de déchets plastiques. Le Press Trust of India a rapporté que l’éléphant femelle avait consommé des restes comprenant des sacs en plastique, des emballages de nourriture et des papiers d’aluminium, qui ont tous été trouvés lors d’une autopsie.

« La carcasse de l’éléphant a été repérée lors d’un contrôle de routine du terrain. Environ deux kilos de déchets en plastique ont été trouvés dans son abdomen lors de l’autopsie. Il n’a pas pu se nourrir pendant au moins quelques semaines », a déclaré Sunil Babu, qui était le directeur adjoint de la division ouest de Periyar au moment de ce tragique incident.

Il a ajouté : « Selon les vétérinaires, l’animal est mort de constipation et de blocage intestinal. Il ne pouvait pas digérer le plastique dans l’intestin ni consommer d’autres aliments. »

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ