Picardie : le retour des chenilles processionnaires, qui ont envahi plusieurs forêts

Par Nathalie Dieul
9 juin 2020
Mis à jour: 9 juin 2020

L’Office national des forêts a identifié une forte présence de chenilles processionnaires dans certains secteurs boisés ainsi que chez des particuliers, un peu partout en Picardie. Ces insectes pouvant être très dangereux pour les animaux et les jeunes enfants, la prudence est de mise.

Les secteurs où la présence des chenilles processionnaires a été identifiée se trouvent autant dans l’Oise, dans l’Aisne que dans la Somme. France 3 a partagé une carte indiquant les différents secteurs où se trouve cet insecte.

Rappelons que l’ingestion de chenilles processionnaires peut être mortelle pour les animaux. Ainsi, un couple breton dont la chienne avait été en contact à deux reprises avec ces insectes et a dû finir par l’euthanasier a alerté la population l’année dernière sur les dangers encourus.

En plus de pouvoir provoquer la mort des animaux, en particulier des chiens, le contact avec les poils urticants des chenilles processionnaires peut provoquer des démangeaisons chez l’homme. Il est important de faire attention en particulier aux jeunes enfants.

La période à risque se situe du 15 mai au 30 juin ; cependant, les poils et nids restent urticants pendant plusieurs mois.

Si votre animal est en contact avec des poils de chenilles processionnaires, voici ce qu’il faut faire – et ne pas faire, en plus d’emmener votre chat ou votre chien en urgence chez le vétérinaire.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ