Le pilote de course Jessi Combs est nommé à titre posthume la femme la plus rapide de la planète par le Guinness des records

Par CNN
30 juin 2020
Mis à jour: 30 juin 2020

Le 24 juin dernier, le pilote de course américain Jessi Combs a reçu à titre posthume le record de vitesse sur terre établi par une femme, lorsque le Guinness des records a affiché qu’il prenait en compte sa vitesse, ce qui signifie qu’elle a officiellement battu le record.

Jessi Combs, 39 ans, est décédée le 27 août 2019 dans un accident le jour de la course dans le désert d’Alvord, dans le sud-est de l’Oregon.

Jessi Combs, pilote de jet-car américain. (Nick Ares/CC BY-SA 2.0)

Elle a battu le record en atteignant une vitesse de 522.783 mph (841,337 km/h) dans son North American Eagle, une voiture à réaction de 17 mètres de long. Jessi Combs est la première personne à avoir battu le record en plus de 40 ans, a déclaré le Guinness.

Le précédent record était détenu par la cascadeuse Kitty O’Neil, qui en 1976 a atteint 510.710 mph (821,908 km/h) au même endroit.

Terry Madden, le partenaire de Jessi Comb, a écrit dans une longue publication Instagram qu’il ne sait pas comment se sentir par rapport à cet exploit, « car aucun record ne pourrait jamais valoir le fait qu’elle ne soit plus là ».

Regardez cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Terry L. Madden (@terry_madden) le

« Mais c’était un objectif qu’elle voulait vraiment – et même si c’est difficile pour moi de regarder la voiture sans pleurer, je suis tellement fier d’elle », a-t-il ajouté. Elle s’est réveillée ce matin-là en entendant une alarme disant « écrivons l’histoire » et nous avons passé une journée absolument incroyable.

Cette course était censée être sa dernière tentative de record, a révélé Terry Madden dans la publication chargée d’émotion. « Ce devait être la dernière fois qu’elle montait dans cette voiture », a-t-il écrit.

L’accident s’est produit dans l’après-midi, lorsque la roue avant a cédé, alors que Jessi Combs décélérait à la fin de la course, en se détachant, a expliqué Terry Madden.

Terry Madden a également écrit : « J’étais dans le véhicule de sécurité à côté d’elle alors qu’elle ralentissait au moment de l’accident, j’ai regardé l’accident en direct ainsi que les images de bord qui ont été récupérées. Je peux vous dire sans aucun doute qu’elle a tout fait exactement comme elle devait le faire. »

Voiture de record de vitesse North American Eagle Land. (Oldsport/CC BY 3.0)

Jessi Combs était une légende dans l’industrie automobile. Son curriculum vitae est rempli de plusieurs premières : la première femme à se classer dans une épreuve d’Ultra4, et la première femme à participer à l’épreuve The Race of Gentlemen.

Jessi Combs s’exprime lors du panel de discussion « Overhaulin » dans le cadre de la rubrique Discovery Networks/Velocity de la tournée 2012 de la Summer Television Critics Association à l’hôtel Beverly Hilton, le 2 août 2012, à Los Angeles, en Californie. (Frederick M. Brown/Getty Images)

Jessi Combs est également apparue dans diverses émissions de télévision. Elle a co-animé l’émission de télévision Xtreme 4×4 de SpikeTV pendant quatre ans. Cette légende de la course automobile était également connue pour son apparition dans 12 épisodes de MythBusters.

Elle a été surnommée la « femme la plus rapide sur quatre roues » en 2013 lorsqu’elle a établi un record de course de 398 mph (640,518 km/h) au North American Eagle Supersonic Speed Challenger.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ