Pluies torrentielles au Vietnam : 37 morts et 40 disparus

12 octobre 2017
Mis à jour: 12 octobre 2017

« Nous mobilisons toutes nos forces pour rechercher les disparus », a assuré à l’AFP un responsable des services de secours. Des centaines de militaires participaient jeudi aux opérations de sauvetage.

La province de Hoa Binh, dans le nord du pays, est la plus durement touchée par ces pluies torrentielles qui sévissent depuis le début de la semaine, avec 11 morts et 21 disparus.

Parmi les victimes, un journaliste de l’agence d’État VNA, emporté lorsqu’une rivière en crue a détruit un pont mercredi.

Et au moins 18 personnes ont été submergées par les eaux dans la nuit de mercredi à jeudi dans la province de Hoa Binh. Quinze d’entre elles sont toujours portées disparues.

Le Vietnam est frappé par plus d’une dizaine de tempêtes ou de typhons chaque année : d’après les chiffres officiels, près de 170 personnes sont mortes ou ont disparu dans ces intempéries depuis le début de l’année.

Mi-septembre, le  passage dévastateur d’un des plus puissants typhons de ces dernières années, Doksurin, avait ravagé le centre du pays, faisant 11 morts.

Les tempêtes frappent principalement entre mai et octobre, durant la mousson, et la côte centrale de ce pays d’Asie du Sud-Est est la plus régulièrement touchée.

L’an passé, 235 personnes ont été tuées dans des catastrophes naturelles.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ