Découvrez quelques-uns des plus beaux hôtels du monde

Par Tim Johnson
27 avril 2020
Mis à jour: 23 mai 2020

Actuellement, en ces temps de confinement, loin de tout contact, nous apprenons tous à connaître intimement – un peu trop d’ailleurs – chaque centimètre carré de nos appartements et de nos maisons. Une belle et longue promenade est devenue un luxe.

Un séjour dans un hôtel de luxe – dans une destination de rêve – ressemble à un simple fantasme, du moins pour le moment. Mais calfeutrés à la maison, affalés sur nos canapés, regardant une pléthore des films à n’en plus finir, mettons-nous aussi à rêver ensemble de voyages sous de nouveaux horizons lointains,dans certains des plus beaux (et des plus fascinants) hôtels du monde ; des endroits de détente, bien sûr, mais qui ont tous des histoires aussi fabuleuses les unes que les autres à vous raconter. En voici quelques-uns des meilleurs.

Raffles Grand Hotel d’Angkor à Siem Reap, Cambodge (photo avec l’aimable autorisation de Raffles)
Chambre au Raffles Grand Hotel d’Angkor (photo avec l’aimable autorisation de Raffles)

Raffles Grand Hôtel d’Angkor (Siem Reap, Cambodge)

Situé en face du palais royal, c’est un hôtel historique situé dans une ville ancienne, qui détient la plus grande piscine du pays. Situé sur une pente herbeuse, c’est un havre de paix à l’abri de la ville animée de Siem Reap. Un seul pas dans le hall d’entrée vous offre un premier voyage dans le temps. Construit dans le style colonial français, l’hôtel date de 1932 ; toutes les suites du bâtiment principal reprennent le thème de cette époque, avec du bois sombre, du fer forgé et des touches d’Art déco. Évadez-vous à bord d’un tuk-tuk et remontez plus loin encore dans le temps, jusqu’au XIIe siècle. Les célèbres temples d’Angkor Vat, site magique et fascinant, disséminés dans la forêt tropicale, témoignent de la puissance et de la richesse de l’Empire khmer. Retournez ensuite faire un plongeon dans cette immense piscine, avant de vous retrouver au Long bar devant un Singapore Sling, cocktail créé en 1913 par « Ngiam Tong Boon », barman au Long Bar du légendaire Raffles Hôtel de Singapour, sa maison-sœur.

Macq 01 est situé sur le port de Hobart, en Australie (photo avec l’aimable autorisation de Macq 01)
Salon au Macq 01; la cheminée a été fabriquée par un tailleur de pierre local (photo avec l’aimable autorisation de Macq 01)

Macq 01 (Hobart, Australie)

S’il est vrai que ces grands hôtels ont toujours quelques bonnes histoires à raconter, celui-ci en a fait sa vocation. L’hôtel est situé au bord de l’eau sur le port de Hobart, la capitale de la Tasmanie, un état insulaire pittoresque et plutôt champêtre situé au large des côtes sud de l’Australie. Chacune des chambres du Macq 01 est inspirée historiquement par un personnage de Tasmanie dont l’histoire n’est pas seulement racontée, mais rayonne à travers la conception des chambres individuelles. Votre personnage peut être entendu, vu, touché, et finalement ressenti, du plus coloré et excentrique au plus curieux et créatif ; il y a également des œuvres d’art et autres objets dans des vitrines qui illustrent ces thèmes historiques. Profitez d’ une visite gratuite de la région avec le conteur de l’hôtel, puis dînez dans leur restaurant de fruits de mer, qui surplombe les bateaux de pêche qui rentrent au port, chacun avec sa propre histoire.

Suite de première qualité au Sunset Tower Hotel (photo avec l’aimable autorisation de Sunset Tower Hotel)
Sunset Tower Hotel a été conçu en 1929. (photo avec l’aimable autorisation de Sunset Tower Hotel)
Tower Bar, Sunset Tower Hotel (photo avec l’aimable autorisation de Sunset Tower Hotel)

Hôtel Sunset Tower (Los Angeles, Californie)

« Je vis dans un établissement très chic, la Sunset Tower, qui, d’après l’aristocratie locale, est l’endroit où tous les scandales se sont produits », a écrit Truman Capote à propos de cet ancien complexe d’appartements, devenu l’un des endroits les plus chics de West Hollywood pour prendre un verre ou passer la nuit. Conçu en 1929, Marilyn Monroe, Mae West, Howard Hughes, Frank Sinatra et une longue liste d’autres personnalités y ont vécu. Une légende très populaire raconte que John Wayne aurait gardé autrefois une vache sur son balcon pour que ses invités puissent avoir du lait frais le matin. Situé au cœur de Sunset Strip, vous avez la possibilité de vous y détendre à la piscine dans l’après-midi, celle-ci vous offrant une vue imprenable sur la ville, puis de vous rendre au Tower Bar, qui est toujours le lieu de prédilection des plus grandes célébrités Hollywood.

Fairmont Le Château Frontenac est un spectacle emblématique de Québec. (photo avec l’aimable autorisation de Fairmont)
Bar au Fairmont Le Château Frontenac (photo avec l’aimable autorisation de Fairmont)
Restaurant Champlain au Fairmont Le Château Frontenac (photo avec l’aimable autorisation de Fairmont)

Fairmont Le Chateau Frontenac (Québec, Canada)

Dominant l’horizon de la plus ancienne ville fortifiée d’Amérique du Nord, depuis une falaise vertigineuse surplombant le fleuve Saint-Laurent, ce château domine la Haute-Ville depuis son ouverture en 1893. Il est à la fois grandiose et labyrinthique, ayant été agrandi à trois reprises. Construit par la Canadian Pacific railways dans le cadre d’une série de luxueux hôtels ferroviaires construits pour promouvoir les voyages et le tourisme dans un pays naissant, il reste aujourd’hui une adresse prisée. Marchez sur les remparts et les pavés du Vieux-Québec, prenez le funiculaire de la Basse-Ville à la Haute-Ville, puis installez-vous pour la soirée, en dégustant un repas frais et local cuisiné par le meilleur chef de la province (récompensé l’année dernière), avant de vous retirer dans la suite Céline Dion, qui honore cette chanteuse canadienne-française, décorée de ses pochettes d’album et dotée de plusieurs CD de ses meilleurs titres.

Vue depuis le Four Seasons Bora-Bora (photo avec l’aimable autorisation de Four Seasons)
Four Seasons Bora-Bora (photo avec l’aimable autorisation de Four Seasons)

Four Seasons Bora-Bora (Polynésie française)

L’aventure commence sur un bateau. En vous glissant sur le siège d’une élégante petite embarcation couverte, vous fendrez les vagues de Bora-Bora jusqu’à leur propre île privée, un monde à part, une terre parsemée de toits de chaume et de palmiers ondulants, de sable blanc et de piscines privées, avec une vue sur les sommets spectaculaires et déchiquetés du mont Otemanu, symbole emblématique de la Polynésie. Faites un plongeon dans le lagon privé de la station balnéaire, délectez-vous des anciennes traditions tahitiennes dans le spa, puis endormez-vous doucement dans un bungalow sur pilotis, ce charmant pays des merveilles vous attend de nouveau… demain.

Silo Hotel à Cape Town, Afrique du Sud (photo avec l’aimable autorisation de Silo Hotel)
Chambre de la suite familiale du Silo Hotel (photo avec l’aimable autorisation de The Silo Hotel)
Piscine avec vue au Silo Hotel (photo avec l’aimable autorisation de Silo Hotel)

The Silo Hôtel (Le Cap, Afrique du Sud)

Pendant des années, ce fut un complexe historique de silos à grains, 42 tubes en béton, chacun de trente mètres de haut, formant l’un des bâtiments les plus en hauteur du Cap, offrant une image à la fois affreuse et emblématique. Délabrés et faisant partie du Victoria and Albert Waterfront (un complexe de restaurants, de bars et de magasins haut de gamme), un débat a fait rage sur la question de savoir s’il fallait détruire ou restaurer ces vestiges agricoles. Ils ont choisi la seconde solution, en utilisant des outils au diamant pour redécouper les espaces intérieurs. Résultat : Le Silo Hotel,construit dans la partie élévateur à grains, « haute de 60 mètres », du complexe historique de silos à grains occupant six étages au-dessus du musée Zeitz d’art contemporain d’Afrique (MOCAA) qui abrite la plus grande collection d’Afrique d’art contemporain africain. C’est un hôtel cinq étoiles très classe de seulement 28 chambres, chacune avec un balcon privé, de grands espaces avec des lustres égyptiens, des tapis persans et des œuvres d’art africaines. En outre, le meilleur bar (arborant la meilleure piscine) situé sur le toit de la ville, où vous pouvez prendre un gin tonic, tout en admirant d’un côté le soleil africain se couchant sur la mer et de l’autre, la montagne majestueuse.

Salon avec vue sur la terrasse du Muraka, une résidence de luxe à deux niveaux sur l’île de Conrad Rangali (Justin Nicholas)
Île de Conrad Rangali aux Maldives (Justin Nicholas)
Restaurant sous-marin Ithaa sur l’île de Conrad Rangali (Justin Nicholas)
Une vue aérienne de certains logements de l’île Conrad Rangali (photo avec l’aimable autorisation de l’île Conrad Rangali)

Île de Conrad Rangali (Maldives)

Il est plutôt rare de pouvoir manger, boire, et même dormir sous l’eau. Transporté par hydravion depuis la capitale des Maldives, vous débarquerez sur un long quai qui relie deux îles faisant partie de la station balnéaire, chacune d’entre elles étant peuplée de villas en bord de mer et de suites sur pilotis. Même si vous pouvez dîner sous la douce brise iodée dans plusieurs restaurants de bord de mer, c’est encore mieux dans l’océan, au restaurant sous-marin Ithaa. Premier restaurant sous-marin au monde, vous pouvez y déjeuner ou y dîner, ou tout simplement prendre une coupe de champagne. À 10 mètres sous la surface, murs et plafonds transparents vous offrent le privilège de vous immerger au milieu des requins et autres poissons tropicaux nageant tout autour de vous. Ensuite, passez la nuit au Muraka, une résidence de luxe à deux niveaux, où la chambre principale est également immergée dans la mer, rien que du corail et du bleu turquoise de toutes parts.

Auberge Fogo Island du Canada en hiver (Copyright Paddy Barry et Tourisme Terre-Neuve-et-Labrador)
Chambre au Fogo Island Inn (Copyright Megan McLellan et Tourisme Terre-Neuve-et-Labrador)

Fogo Island Inn (Terre-Neuve, Canada)

Installé sur pilotis au milieu d’un paysage granitique d’un autre monde, sur une petite île au large de la province la plus Orientale du Canada (qui est aussi une île), cet hôtel de luxe est, dit-on, « très loin, très loin ». L’auberge, créée par Zita Cobb, entrepreneuse sociale et originaire de Terre-Neuve, a également revitalisé la culture (et l’économie) locale. Les invités ont l’occasion de s’immerger dans l’artisanat et les pratiques qui ont fait vivre cette région pendant des siècles, de la pêche à la morue jusqu’aux ateliers de menuiserie, de tissage et de matelassage. Mais c’est aussi un endroit où l’on peut se détendre, s’allonger dans le jacuzzi sur le toit ou dans la chambre, devant une fenêtre qui s’ouvre du sol au plafond, et admirer les icebergs flottant à la surface de l’eau.

L’écrivain Tim Johnson, basé à Toronto, est toujours en voyage, à la recherche de la prochaine grande aventure. Il a visité 140 pays sur les sept continents, chassé des lions à pied au Botswana, fait des fouilles pour trouver des os de dinosaures en Mongolie et marché parmi un demi-million de pingouins sur l’île de Géorgie du Sud. Il contribue à certaines des plus grandes publications d’Amérique du Nord, notamment CNN Travel, Bloomberg et The Globe and Mail.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ