Plus de 6 millions d’Américains n’ont plus besoin du programme de bons alimentaires depuis que Donald Trump est au pouvoir

Par The Daily Caller News Foundation
11 septembre 2019 Mis à jour: 11 septembre 2019

Environ 6,2 millions de personnes ne voient plus le besoin d’utiliser les bons d’alimentation qu’ils avaient utilisés jusqu’au premier mois où le président Donald Trump est entré en fonction.

Les données de l’USDA indiquent que 6 268 285 personnes ont laissé tomber le programme de bons alimentaires depuis l’entrée en fonction de M. Trump au début de février 2017.

Au cours du premier mois de l’administration Trump, plus de 42 millions de personnes participaient au Programme d’aide nutritionnelle supplémentaire. En juin 2019, moins de 37 millions de personnes participaient au programme.

De même, près de 20 millions de ménages participaient au programme en février 2017 – un nombre qui a été chuté à 18,2 millions en juin 2019, ce qui révèle que 2,5 millions de ménages ont abandonné le programme de bons alimentaires depuis que M. Trump a pris le pouvoir.

Sous le gouvernement Obama, dans le cadre d’un plan de relance de 2009, les États ont été autorisés à renoncer aux exigences pré-requises dans la distribution de bons d’alimentation et, par conséquent, le nombre d’adultes sans enfants utilisant ces bons a doublé.

Le nombre d’adultes physiquement aptes utilisant des bons alimentaires a doublé, passant de 1,9 million en 2008 à 3,9 millions en 2010, lorsque M. Obama a signé son projet de loi de relance et a suspendu une règle en vertu de la loi de 1996 sur la réforme du bien-être social qui régissait la durée pendant laquelle les adultes physiquement aptes sans personnes à charge pouvaient recevoir des bons alimentaires.

« Ce rapport confirme une fois de plus que le président Obama a sévèrement sapé les exigences en matière d’aide sociale que les Américains avaient massivement soutenues depuis que le président Clinton les avait promulguées », a déclaré le leader de la majorité à la Chambre, Eric Cantor, en septembre 2012.

Écrit par Mary Margaret Olohan pour The Daily Caller News Foundation

Le contenu créé par la Fondation Daily Caller News est offert gratuitement à tout éditeur de nouvelles admissible qui peut fournir un vaste auditoire. Pour les possibilités de licence de notre contenu original, veuillez contacter licensing@dailycallernewsfoundation.org.

RECOMMANDÉ