La plus mignonne des pieuvres ressemble à un fantôme de Pac-Man – elle a la taille d’un poing humain

Par Nathalie Dieul
10 juin 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Les mystères de l’océan ne cessent de nous étonner avec l’apparition constante de nouvelles créatures. Certaines d’entre elles peuvent sembler assez terrifiantes, comme le vampire des abysses ou le calmar géant. D’autres sont tout simplement adorables, comme cette nouvelle espèce de pieuvre très spéciale, découverte il y a quelques années dans la baie de Monterrey, en Californie (États-Unis).

En 2015, les chercheurs du Monterey Bay Aquarium Research Institute (l’Institut de recherche de l’aquarium de la baie de Monterey) ont été extrêmement enthousiastes à l’idée d’avoir trouvé une espèce de poulpe qui n’avait jamais été documentée auparavant. Juste à l’extérieur du MBARI se trouve le canyon sous-marin de Monterey, qui s’étend sur 1,6 km de profondeur dans l’océan et abrite une variété étonnante d »espèces marines vivant à différentes profondeurs.

Lorsque les chercheurs ont aperçu cette petite pieuvre, qui atteint la taille d’un poing humain lorsqu’elle est à l’âge adulte, ils ont eu de la difficulté à garder leur sérieux. Stephanie Bush, chercheuse postdoctorale au MBARI, a déclaré à Science Friday : « En tant que celle qui décrit cette espèce, j’ai dû choisir son nom spécifique. L’une de mes pensées était d’en faire un Opisthoteuthis ‘adorabilis’ parce qu’elle est tout simplement… vraiment mignonne. »

Les fans du film Le Monde de Nemo seront ravis de voir les photos, car la pieuvre Opisthoteuthis californiana qui a servi de modèle pour créer le personnage de Pearl est de la même famille que cette nouvelle découverte. Tout comme sa cousine, l’« adorabilis » est incroyablement flexible et peut devenir aussi plate qu’une crêpe.

Qu’est-ce qu’il y a d’autre de si spécial chez ce petit être ? Eh bien, pour commencer, Stephanie Bush a expliqué à Science Friday qu’ « il a de très grands yeux par rapport à la taille de son corps ». Il a aussi une palmure très spéciale entre ses huit tentacules, ce qui les fait ressembler à un beau parachute flottant dans la mer. Ces jolis petits rabats d’« oreilles » sur sa robe sont en fait des nageoires qu’il utilise pour se diriger.

Quand l’Aquarium de la baie de Monterey a capturé plusieurs de ces jolis poulpes dans la nature, les scientifiques ont voulu en apprendre le plus possible à leur sujet, ce qui voulait dire qu’il fallait trouver les goûts de cette espèce. Bret Grasse, directeur de l’aquarium, était chargé d’aider ces créatures marines à s’y établir.

Comme M. Grasse l’a précisé à Science Friday, l’Opisthoteuthis a besoin « d’un grand réservoir profond pour pouvoir nager ». Pour éclairer les aquariums, ils ont utilisé des lumières rouges, car « la lumière rouge est celle qui se dissipe le plus rapidement dans l’eau de mer » ; elle ne dérange donc pas les yeux de ces créatures marines. Cette pieuvre a besoin d’une eau très froide pour survivre, c’est pourquoi il faut refroidir spécialement ses aquariums. Grâce à cet hôtel de mer cinq étoiles, il n’est pas surprenant que la pieuvre se soit sentie assez en sécurité pour se reproduire, pondant une grappe d’œufs.

Cela faisait un an que l’équipe du MBARI étudiait ses visiteurs lorsque le Nautilus, un navire d’exploration océanique, a filmé en direct dans la nature des images d’une adorable pieuvre à un niveau très profond. Un membre de l’équipe du Nautilus a plaisanté en disant que ses jolies nageoires « ressemblaient aux oreilles de Dumbo » !

D’autres personnes qui ont vu la pieuvre pensent qu’elle ressemble plutôt au fantôme du fameux jeu vidéo classique américain Pac-Man. D’autres encore voient plus de ressemblance avec les mignonnes créatures de Pokemon.

Quoi que les gens voient, ils sont tous d’accord pour dire que l’étonnante découverte mérite bien son nom : adorabilis. C’est tout à fait vrai.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ