Un des plus vieux félins du zoo de Beauval, le tigre blanc Sherkan, est mort

Par Léonard Plantain
11 septembre 2020
Mis à jour: 11 septembre 2020

Mercredi 9 septembre, le zoo de Beauval a annoncé la mort de son tigre blanc Sherkan, âgé de 18 ans. Ce dernier souffrait d’arthrose sévère depuis plusieurs années. Il a été euthanasié.

« Sherkan, notre emblématique tigre blanc, est mort aujourd’hui à l’âge de 18 ans », a commenté le Zoo de Beauval sur sa page Facebook, ce mercredi. Sherkan souffrait d’une arthrose très importante depuis plusieurs années et son état s’était grandement aggravé depuis 2017. Cependant, bien que la longévité moyenne d’un tigre est d’environ 15 ans dans la nature, les soins qui ont été apportés lui ont permis d’avoir une vie plus longue et paisible, tout en ayant un soulagement à ses souffrances.

Malgré tout, ces dernières semaines, son état a empiré : « les équipes de vétérinaires et de soigneurs ont constaté qu’il se déplaçait moins et plus douloureusement, et que la prise de traitement était plus difficile également. En concertation, nos équipes ont décidé de ne pas tomber dans l’acharnement thérapeutique et de ne pas le laisser souffrir : la décision de l’euthanasie a été prise avec chagrin », a expliqué le zoo.

L’arthrose est une maladie qui atteint de nombreux carnivores âgés, relate France 3 Régions. Celle-ci entraîne notamment une destruction des articulations touchées. Pour Sherkan, c’était les hanches et la colonne vertébrale qui étaient en cause.

Avant que son état s’aggrave, les équipes de Beauval ont déclaré que Sherkan « continuait à s’alimenter la plupart du temps presque normalement, il se déplaçait régulièrement dans son enclos, allait même se baigner et n’hésitait pas à s’accoupler avec sa femelle pendant les périodes de chaleurs ».

Après sa mort, le Zoo a déclaré : « Sa disparition laisse un grand vide à Beauval et toutes nos pensées vont en premier au secteur fauves et à l’équipe auprès de lui, ainsi qu’aux équipes vétérinaires qui l’ont accompagné toutes ces années ».

« Sherkan est né le 3 juin 2002 à Touroparc, à Romanèche-Thorins (Saône-et-Loire). Alors qu’il n’avait pas encore 3 ans, il est arrivé en janvier 2005 au ZooParc de Beauval. Il a vécu 11 ans avec la femelle Chili et 5 ans avec la femelle Asha, arrivée suite au décès de Chili en 2015. Son physique et sa prestance ont fait de lui un animal incontournable du ZooParc de Beauval », décrit le parc sur son site internet.

FOCUS SUR LA CHINE – Des poissons morts sur 4 km de plage en Chine



Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ