Plusieurs milliers de personnes manifestent contre la 5G à Berne

Par Epoch Times avec AFP
21 septembre 2019 Mis à jour: 21 septembre 2019

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté samedi dans la capitale suisse, Berne, pour s’opposer au déploiement de la 5G dans le pays, a constaté un journaliste de l’AFP.

« Boycott 5G » ou « Toujours plus vite, plus haut, plus loin, au détriment de l’homme et de l’Environnement, Stop 5G », pouvait-on lire sur les pancartes déployées par les manifestants, face au siège du Parlement suisse, pour dénoncer une technologie jugée nocive pour la santé.

« Qu’aujourd’hui, autant de personnes se soient rassemblées, c’est un signe fort contre l’introduction incontrôlée de la 5G », s’est félicitée Tamlin Schibler Ulmann, la co-présidente de Frenquencia, l’association à l’origine du rassemblement, dans un communiqué.

Après la Corée du Sud, la Suisse est l’un des premiers pays au monde à s’être lancé dans la 5G, cette infrastructure mobile au coeur d’un affrontement technologique entre les Etats-Unis et la Chine.

Les opposants à la 5G en Suisse craignent les effets des rayonnements électromagnétiques de cette technologie et plusieurs cantons, mis sous pression par des pétitions en ligne, ont gelé les procédures pour la construction d’antennes, au nom du principe de précaution, comme à Genève, Vaud, Fribourg et Neuchâtel.

La très puissante Fédération suisse des médecins (FMH) plaide aussi pour la prudence, expliquant que « tant qu’il ne sera pas prouvé scientifiquement qu’une augmentation des valeurs limites de rayonnement actuelles n’a aucun impact sur la santé, il faudrait renoncer à les augmenter ».

Les opposants cherchent désormais à lancer une initiative en vue d’un référendum sur le sujet. Pour cela, il leur faut réunir 100.000 signatures en 18 mois.

RECOMMANDÉ