Polémique autour de Rose, une chienne risquant l’euthanasie pour avoir violemment mordu un enfant à Mulhouse

Par Léonard Plantain
17 juin 2021
Mis à jour: 17 juin 2021

Actuellement à Mulhouse, une pétition circule pour sauver Rose, un chien qui a mordu violemment un enfant de 8 ans. La justice et un vétérinaire ont de leur côté estimé que l’animal était dangereux. La décision revient désormais à la cour d’appel de Colmar.

Le 2 avril dernier à Mulhouse, derrière la gare du Nord, Rose (une chienne american bully de 12 mois) a mordu violemment un enfant de 8 ans à deux reprises. Le tribunal judiciaire avait alors demandé l’euthanasie de l’animal, en s’appuyant sur un certificat d’un vétérinaire qui précise que Rose est imprévisible et représente un danger dans certaines circonstances envers les enfants.

Une décision qui a été rendue mi-avril, mais dont la procédure est en attente depuis un recours déposé devant la cour d’appel de Colmar. Depuis, l’euthanasie est suspendue et une mobilisation a lieu sur internet pour dire non à l’euthanasie de Rose, a rapporté France Bleu.

C’est Sandra Beauduin, enquêtrice contre la maltraitance animalière à Mulhouse depuis 6 ans, qui a lancé une pétition pour sauver Rose et la placer dans une structure spécialisée pour la rééduquer et lui donner une chance de continuer à vivre.

Par ailleurs, malgré cet acte de morsure très grave, la pétition a recueilli jusqu’à présent plus de 27 000 signatures. « Il y a eu un manque d’éducation du chien, on sait qu’elle a mordu et c’est un acte grave, mais on veut donner une chance à l’animal », a plaidé Sandra Beauduin.

En attendant une décision judiciaire, Rose a été placée à la SPA. Quant à la propriétaire, elle est poursuivie pour blessures involontaires par agression d’un chien d’attaque.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ