Polémique : Charline Vanhoenacker dessine la moustache d’Hitler sur une affiche d’Éric Zemmour

Par Léonard Plantain
19 septembre 2021
Mis à jour: 19 septembre 2021

Charline Vanhoenacker, la chroniqueuse belge de France Inter, a lancé l’opération #PoseTonZob, visant à tourner en ridicule les affiches d’Éric Zemmour posées dans les rues de Paris. Cependant, en ajoutant au marqueur la moustache d’Hitler à Éric Zemmour, sa vidéo a suscité la polémique.

À l’heure actuelle, Éric Zemmour n’est toujours pas candidat à l’élection présidentielle de 2022 ; cependant, des affiches le représentant sont d’ores et déjà placardées dans les rues de Paris. Pour s’en moquer, l’humoriste Charline Vanhoenacker, qui est également chroniqueuse à France Inter, a publié ce jeudi une vidéo expliquant lancer « un mouvement national de LOL activism ».

Dans cette vidéo, elle explique qu’il y a « un petit jeu à faire avec les affiches de Ricou, partout en France, c’est simple ». Charline Vanhoenacker commence alors à écrire « OB » sur l’affiche afin de former le mot « ZOB » avec la première lettre de « Zemmour », puis elle termine en dessinant la moustache d’Hitler sur le visage d’Éric Zemmour, a rapporté La Dépêche.

Voir la vidéo ci-dessous :

Un humour qui visiblement n’a pas fait rire grand monde, et qui a enflammé les réseaux sociaux :

De son côté, Pascal Praud, animateur de CNews, a réagi à la vidéo dans un édito intitulé « Le dérapage d’une journaliste de France Inter ».

« Sous le prétexte de l’esprit ou de la dérision, elle et tant d’autres sont les petits soldats de la bien-pensance aux indignations sélectives. On savait que madame Vanhoenacker n’était pas drôle. On devinait qu’elle n’avait pas beaucoup de talent. Hier, jour de Kippour, sur les réseaux, elle a cru bon dessiner les moustaches d’Adolf Hitler sur le visage d’Éric Zemmour qui, comme chacun sait, est de confession juive. On reste sans voix devant tant de bêtise », a-t-il déploré.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ