Un policier réconforte un chien qui a eu un accident de voiture – la photo devient virale sur Internet

Par Catherine Bolton
10 septembre 2019 Mis à jour: 10 septembre 2019

Lorsque Josh Fiorelli, le shérif adjoint du comté d’Osceola, en Floride (États-Unis), est devenu célèbre sur les réseaux sociaux en décembre dernier, ce n’était pas le genre d’attention en ligne à laquelle on pouvait s’attendre de la part d’un policier.

Ce n’est pas parce qu’il aidait un mendiant dans la rue, qu’il faisait une arrestation ou qu’il faisait quelque chose d’illicite que quelqu’un a décidé de prendre une photo de ce qu’il faisait et de la publier sur le Web. Dans ce cas-ci, un piéton qui se promenait avec son propre chien a pris une photo du policier Fiorelli dans le but de montrer à tout le monde la bonté dont faisait preuve le shérif adjoint : celui-ci était en train de s’occuper d’un toutou en détresse.

Carlos Irizzy, de Kissimmee, était sorti se promener quand il a vu le policier Fiorelli assis dans l’herbe, caressant doucement une chienne blanche couchée sous son pull et la réconfortant avec de jolis mots doux.

Il s’est avéré que l’animal n’était pas du tout celui de l’agent Fiorelli, mais plutôt une gentille chienne qui avait été heurtée par une voiture. Le shérif adjoint s’était assis dans l’herbe pour attendre avec elle afin de lui tenir compagnie et l’apaiser jusqu’à ce que le service de contrôle des animaux vienne lui procurer une assistance médicale et un abri.

« C’est quelque chose qu’on ne voit pas tous les jours », a déclaré Carlos Irizzy à la station de télévision WFTV.

« Il faisait froid dehors. Elle était mouillée. Il n’y avait personne avec elle, alors je suis resté avec elle », a expliqué M. Fiorelli à WFTV, quand il a réalisé que sa bonne action était devenue virale. Il ne savait pas que quelqu’un le regardait pendant qu’il était assis là, mais avant même qu’il ne soit au courant, les amoureux des animaux d’un peu partout avaient commencé à le féliciter pour sa bienveillance.

Un utilisateur de Facebook a écrit : « Merci au shérif adjoint Fiorelli de votre diligence, vous êtes clairement dans votre vocation. Une personne aussi gentille et bienveillante, tout le monde ne ferait pas preuve d’une telle compassion à l’égard d’un animal blessé. Vous faites honneur à votre profession et à votre uniforme, un bel exemple d’un excellent policier. Que Dieu vous bénisse. »

Un autre a écrit : « Merci, Shérif adjoint ! Vous êtes un homme spécial ! »

« Merci d’être le vaillant chevalier de cette chienne », a commenté un utilisateur de Facebook.

« Je sais que beaucoup de chiens sont sur la défensive quand ils sont blessés. Elle n’était pas du tout sur la défensive », a expliqué M. Fiorelli.

La chienne n’avait pas de collier ni de micropuce. Trouver son propriétaire était donc difficile. M. Fiorelli a profité de cette occasion où tous les regards étaient braqués sur lui pour parler au public. Si l’animal avait eu une puce électronique, les propriétaires auraient pu retrouver leur ami à quatre pattes beaucoup plus rapidement et il aurait eu droit à l’intervention chirurgicale dont il avait besoin beaucoup plus vite après l’accident.

Cependant, que la chienne ait un propriétaire ou non, le policier Fiorelli a clairement indiqué qu’il était là pour la réconforter, quoi qu’il arrive.

Les médias sociaux sont rapidement passés à l’action, ce qui a permis à M. Fiorelli de savoir à quel point le public appréciait son geste. Comme il l’a dit clairement, il savait très bien l’importance de son geste pour la chienne dès le moment où il s’est assis avec elle pour la réconforter.

« Ils ne sont peut-être qu’une partie de votre vie, mais vous êtes tout pour eux », a-t-il dit, faisant référence à l’importance que les humains peuvent avoir pour les chiens.

Selon le journal hebdomadaire Osceola News-Gazette, en reconnaissance de cet acte de compassion, PETA a envoyé un certificat encadré ainsi qu’une boîte de délicieux biscuits végétaliens au bureau du shérif du comté d’Osceola.

RECOMMANDÉ