Attaque barbare de policiers à Herblay: un suspect s’est livré à la police

Par Epoch Times avec AFP
9 octobre 2020
Mis à jour: 9 octobre 2020

Un suspect s’est livré à la police vendredi et a été placé en garde à vue dans l’enquête sur la violente agression de deux policiers mercredi soir à Herblay (Val-d’Oise), a-t-on appris de sources concordantes. 

Cet homme s’est rendu dans la matinée à la police judiciaire de Versailles en se présentant, selon une source proche de l’enquête, comme un des trois agresseurs qui ont attaqué par balles deux policiers qui étaient en mission de surveillance. Une autre source proche de l’enquête appelait toutefois à la prudence et affirmait que cet homme s’était présenté à la police pour lever des doutes sur son implication.

Contacté par l’AFP, le procureur de Pontoise Eric Corbaux a simplement confirmé qu’un suspect avait été placé en garde à vue à 10H30, se refusant à donner plus de détails. Selon une des sources proches de l’enquête, le suspect en garde à vue est un homme de 28 ans défavorablement connu des services de police.

Trois individus sont activement recherchés depuis cette attaque par balles dans laquelle deux policiers ont été blessés, dont l’un très grièvement. Son pronostic vital restait engagé vendredi matin même si son état s’est stabilisé, selon une source policière.

Autour de 22H30 mercredi soir, les deux policiers de 30 et 45 ans avaient été passés à tabac par trois hommes qui leur avaient ensuite dérobé leurs armes et ouvert le feu sur eux.

Cette attaque a suscité l’indignation de l’exécutif qui a condamné un acte  d’une « grande sauvagerie » ayant « pris pour cible la République ».

Focus sur la Chine – Arrestation de la mère de la virologue Yan Limeng en Chine

Le saviez-vous ? 

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ