Pologne/élections: les conservateurs en tête (sortie des urnes)

Par Epoch Times avec AFP
13 octobre 2019 Mis à jour: 13 octobre 2019

Les conservateurs nationalistes au pouvoir en Pologne ont remporté les élections législatives dimanche et devraient conserver la majorité absolue, selon les projections à la sortie des urnes.

Avec 43,6% des suffrages, le parti Droit et Justice (PiS) de Jaroslaw Kaczynski devrait obtenir 239 sièges à la chambre basse qui en compte 460, à l’issue de ce scrutin, selon l’institut Ipsos.

« Bien qu’un front puissant ait été contre nous, nous avons réussi à gagner », a dit Kaczynski au siège de son parti.

« J’espère que la journée de demain (avec l’annonce des résultats officiels, ndlr) confirmera notre succès. Devant nous quatre années de dure labeur », a-t-il poursuivi.

« Nous devons réfléchir ce que nous avons réussi à faire, et à ce qui a fait qu’une partie de la société a considéré qu’il ne fallait pas nous soutenir », a encore dit le chef du PiS, considéré comme l’homme le plus influent de Pologne.

La principale formation d’opposition, la Coalition Civique (KO, centriste), obtient 27,4% et devrait disposer de 130 députés à la Diète, suivie par la gauche (11,9% et 43 députés) qui fait son retour au Parlement après quatre ans d’absence, et le parti paysan PSL associé au parti anti-système Kukiz’15 (9,6% et 34 députés). Une formation de droite anti-système, comprenant des ultra-libéraux et des nationalistes anti-migrants, la Confédération, entre au parlement avec 6,4% des suffrages et 11 députés.

RECOMMANDÉ