Un pompier lance un challenge : ramasser un déchet par jour pendant la balade d’un kilomètre

Par Michal Bleibtreu Neeman
9 novembre 2020
Mis à jour: 9 novembre 2020

1 kilomètre, 1 déchet. C’est le défi qui a été lancé lundi soir sur les réseaux sociaux par Benoît Schumman et son association Project Rescue Ocean, installés à Béziers. Adapté au confinement, tout en profitant de la balade autorisée d’une heure à un kilomètre autour de chez soi, ce challenge consiste à ramasser un déchet par jour.

Le but du défi était de continuer à agir pour la planète malgré le confinement. Les règles sont simples : chaque participant doit se prendre en photo avec le déchet ramassé et le poster sur les comptes Facebook et Instagram de l’association.

Depuis lundi, de nombreuses photos ont déjà été postées sur les comptes de l’association.

« Pendant le premier confinement, on s’est adapté, on a trouvé des solutions pour sensibiliser les gens encore et toujours au respect de l’environnement. Là, on continue. Avec ce challenge, c’est facile de s’impliquer », a raconté Benoît Schumann, fondateur de Project Rescue Ocean à France 3.

Tout a commencé par une page Facebook

Tout a commencé en 2015 avec une page Facebook. Benoît Schumann, qui est aussi pompier plongeur professionnel au sein de SDIS 34, a donc commencé par filmer ses plongées et les déchets qu’il ramassait avec une petite caméra embarquée. Puis, il a publié ses vidéos sur sa page Facebook, qu’il a nommée « PROJECT RESCUE OCEAN ».

La page a invité les gens à des initiatives éco-citoyennes. Le nombre de personnes suivant la page n’a fait qu’augmenter, et au bout d’un an, l’association Project Rescue Ocean a été créée. « Son but est de sensibiliser le grand public, en particulier la jeunesse, sur l’état de l’environnement, des mers et des océans », a expliqué le jeune plongeur qui travaille beaucoup avec les écoles. Le deuxième objectif de l’association, tel qu’il est publié sur son site, est d’organiser des actions de dépollution en impliquant la jeunesse et le grand public dans une ambiance conviviale.

L’association Project Rescue Ocean compte aujourd’hui une vingtaine de bénévoles et 40 000 abonnés sur les réseaux sociaux, ainsi qu’une quinzaine d’antennes dans le sud de la France, à Paris ou en Bretagne ainsi que douze autres à l’étranger.

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine réagit fortement aux élections américaines

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ