Pontoise : deux lycéens sauvent la vie de leur camarade victime d’un arrêt cardiaque pendant la classe

Par Séraphin Parmentier
9 février 2020 Mis à jour: 9 février 2020

Pompiers volontaires, les deux adolescents scolarisés dans le même établissement que la victime ont pu lui prodiguer les gestes de premiers secours.

Les faits se sont déroulés dans l’après-midi du mardi 4 février au lycée Notre-Dame-de-la-Compassion.

Vers 15h30, un élève de terminale a été victime d’un arrêt cardiaque et respiratoire pendant un contrôle de physique. Au moment de rendre sa copie à son professeur, il s’est écroulé au beau milieu de la salle de classe.

« Il est âgé de 17 ans et habite à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) », a indiqué Philippe Houillon, le maire (LR) de Pontoise, dans les colonnes du Parisien.

« C’était la panique dans les couloirs, les surveillants et tout le monde pleuraient ! » poursuit une élève du lycée.

Deux lycéens âgés de 17 et de 18 ans n’ont alors pas hésité à mettre à profit leurs connaissances acquises en tant que pompiers volontaires pour intervenir et prodiguer les premiers soins à leur camarade en attendant l’arrivée des secours.

« C’est encourageant de voir qu’on peut vraiment aider les gens »

Une fois sur place, ces derniers plongeront la victime dans le coma avant de l’évacuer vers l’hôpital. Selon les journalistes du Parisien, elle en serait sortie depuis mais resterait hospitalisée.

« J’ai simplement fait ce que j’ai appris, comme si c’était une victime quelconque. Après avoir vérifié les constantes, respiration et pouls, nous avons entamé un massage cardiaque jusqu’à l’arrivée des pompiers suivis de près par le Samu, le Smur et la police », confie l’un des deux jeunes lycéens ayant prodigué les premiers secours à la victime.

« C’était une action désintéressée, mais c’est encourageant de voir qu’on peut vraiment aider les gens », conclut l’adolescent

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place dans l’établissement scolaire.

RECOMMANDÉ