Portugal : une assistante chirurgicale meurt après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech contre le Covid-19

Par Suzanne Durand
5 janvier 2021
Mis à jour: 5 janvier 2021

Le mercredi 30 décembre, dans un hôpital d’oncologie à Porto au Portugal, 538 travailleurs de la santé de l’Instituto Portugues de Oncologia (IPO) ont reçu leur première dose du vaccin Pfizer-BioNTech.

Une assistante chirurgicale, qui travaillait à l’IPO, faisait partie du personnel de santé qui a été vacciné. D’après le Correio da Manhã, le 31 décembre, Sonia Azevedo, âgée de 41 ans et mère de deux enfants, a réveillonné normalement avec sa famille. Le lendemain matin, elle a été retrouvée morte dans son lit.

« Nous ne savons pas ce qui s’est passé. Tout s’est passé rapidement et sans explication », a expliqué Vania Figueiredo, sa fille. « Je n’ai rien remarqué de différent chez ma mère. Elle allait bien. Elle avait juste dit que la région où elle avait été vaccinée lui faisait mal, mais c’est normal… »

En « parfaite santé »

L’institut a confirmé la « mort subite » de Mme Azevedo, deux jours après avoir pris le vaccin, mais a précisé qu’aucun effet indésirable n’avait été constaté, rapporte le Jornal de Notícias. Les autorités sanitaires portugaises ont donc ouvert une enquête. Cette assistante chirurgicale était en « parfaite santé » lorsqu’elle a reçu le vaccin Pfizer contre le coronavirus.

Le Covid-19 s’est déclaré à Wuhan, en Chine, en 2019. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Focus sur la Chine – Chine en 2020 : dissimulation de la pandémie

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ