La «position W» est-elle bonne pour les enfants ?

Par Epoch Times
11 juin 2019 Mis à jour: 12 juillet 2019

La « position W » est une manière de s’asseoir commune chez les enfants, mais certains experts et articles préviennent qu’elle peut être préjudiciable pour leur santé.

Faites une recherche sur Google au sujet de la position W : vous trouverez un certain nombre d’articles d’experts qui mettent en garde les parents contre le fait de laisser leurs enfants à s’asseoir de cette manière.

Parfois connue sous le nom de « tailleur inversé », cette position assise se produit quand un enfant s’assoit avec les fesses au sol et les genoux pliés sur les côtés.

Selon Occupational Therapy – Helping Children, un site internet d’ergothérapeutes qui donne des conseils pour les enfants, la position assise en W est acceptable lorsque l’enfant « se place brièvement en position W lorsqu’il joue ou qu’il passe d’une position à une autre ».

Cependant, ce n’est « pas bon » quand c’est « la seule position que votre enfant adopte pour jouer au sol et qu’il passe de longues périodes dans cette position », indique le site Web.

Le site mentionne aussi qu’une « intervention » peut être « nécessaire », en fonction d’un certain nombre de facteurs.

Le fait de s’asseoir en W pourrait contribuer à la marche avec les pieds en dedans, à une « altération du développement de la hanche », à une posture associée à la cypholordose, à la faiblesse des muscles centraux et aux ischio-jambiers tendus, peut-on lire sur le site Web.

Certaines solutions alternatives sont de s’asseoir les jambes croisées, les jambes allongées ou encore placées sur le côté.

Le Pediatric Therapy Center d’Australie a également demandé aux parents d’empêcher leurs enfants de s’asseoir dans cette position, notant également que cela pourrait affecter le développement de leurs jambes, hanches et chevilles, selon 7News.

De son côté, le Chicago Pediatric Therapy and Wellness Center (le Centre de thérapie et de bien-être pédiatrique de Chicago) est bien d’accord avec tout cela : « La position W est un problème qui peut avoir des effets à long terme sur l’alignement des os, la longueur et la force musculaire de votre enfant, ce qui peut contribuer à d’éventuelles difficultés en ce qui a trait à la marche, la course et la motricité globale de haut niveau. »

Il détaille : « Tout d’abord, cette position donne à l’enfant une base de soutien très large, ce qui fait que les muscles du tronc travaillent moins. Deuxièmement, les enfants qui ont les muscles des jambes tendus peuvent choisir de s’asseoir de cette façon parce qu’ils ne sentent pas d’étirement sur ces muscles. Troisièmement, la position assise en W limite la quantité de travail que les muscles abdominaux et les muscles de l’extérieur des cuisses doivent effectuer lors de la transition entre l’assise et le repos, qui sont des muscles généralement sous-utilisés et plus faibles que les muscles du bas du dos et de l’intérieur des cuisses. »

L’organisation sans but lucratif Pathways.org, qui fournit gratuitement des informations sur le développement de l’enfant, dit qu’avec la position W, certains enfants peuvent souffrir de dislocations de la hanche, d’une tension musculaire accrue et d’un manque de mouvements du haut du corps.

Le site Web demande aux parents de ne pas laisser leurs enfants s’asseoir ainsi pendant de longues périodes de temps. « Proposez une petite chaise ou un petit tabouret à votre enfant au lieu de le laisser s’asseoir par terre », ajoute le site. « Vous pouvez le dissuader d’adopter la position W en lui montrant d’autres façons de s’asseoir. »

Une experte n’est pas d’accord

La Dre Jennifer Weiss, chirurgienne orthopédiste pédiatrique au Kaiser Permanente de Los Angeles, a déclaré à Today.com que les enfants peuvent s’asseoir ainsi.

« À mon avis, [ce n’est] absolument pas [un problème] », a indiqué la Dre Weiss. « Je n’ai aucune objection à ce qu’un enfant s’assoie en W. Cela ne va pas changer la forme de ses jambes. Cela ne va pas changer son alignement s’il reste assis comme ça. Les enfants réagissent simplement à leur anatomie naturelle. »

Elle a ajouté : « Si vous entrez dans une classe de maternelle, [vous verrez que] la plupart des enfants, s’ils ont le choix, vont s’asseoir de cette manière. »

Un autre expert, le Dr Eduardo Novais, chirurgien orthopédiste au Boston Children’s Hospital, a dit que les enfants de 4 à 6 ans s’assoient tous de cette façon.

« Il y a plus de rotation interne (de la hanche) lorsqu’on est enfant, et la position assise en W est parfois plus confortable », a expliqué le Dr Novais.

RECOMMANDÉ