Pour défendre Emmanuel Macron, Benalla propose un combat en octogone à un champion brésilien de MMA qui l’a menacé

Par Laurent Gey - Epoch Times
6 septembre 2019 Mis à jour: 6 septembre 2019

À peine 15 jours après avoir intégré l’administration du président Bolsonaro, le nouvel ambassadeur des sites touristiques du Brésil s’en est pris à Emmanuel Macron. Ex-champion de jiu-jitsu brésilien, Renzo Gracie a menacé « d’étrangler » Emmanuel Macron. Suite à sa vidéo, Alexandre Benalla lui a proposé de venir en France pour un combat en octogone.

Alexandre Benalla a répondu sur son nouvellement créé compte Twitter à Renzo Gracie, une légende brésilienne de MMA et de jiu-jitsu, pour défendre Emmanuel Macron. Ce dernier, par ailleurs ambassadeur du tourisme international depuis le 15 août avait publié une vidéo dans laquelle il rebaptisait le président français « Micron », et l’accusait de mal parler du Brésil.

Sur son compte Twitter ouvert en juillet dernier, Alexandre Benalla a proposé le 3 août un combat «en octogone» à Renzo Gracie. Il « semble avoir une grande bouche. Si vous voulez, je propose un octogone. Votre discours n’est pas digne d’un ancien grand sportif ! » a-t-il commenté.

«Macron… désolé, Micron ! Mon frère, tu parles mal de mon pays. Le seul feu qu’il y a est celui qui brûle dans le cœur des Brésiliens et dans celui de notre président, espèce de clown ! Viens ici, tu vas te faire tordre le cou, ton cou de poulette ! On ne me la fait pas à moi, non ! Ici c’est l’antiseptique qui brûle, idiot», s’était exclamé Renzo Gracie dans sa vidéo, avant de mimer un coup de poing.

RECOMMANDÉ