Maire de Washington : toute personne âgée de plus de 2 ans sans masque est passible d’une amende de 1000$

Par Lorenz Duchamps
25 juillet 2020
Mis à jour: 26 juillet 2020

La maire de Washington D.C., Muriel Bowser, a publié mercredi un décret qui oblige toute personne âgée de plus de 2 ans à porter un masque en dehors de son domicile. Toute personne prise en flagrant délit de violation de ce décret est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 1 000 $.

L’obligation du port du masque la plus restrictive intervient alors que le nombre total de cas de virus du PCC (virus du Parti communiste chinois) dans le district a augmenté, atteignant les trois chiffres mercredi pour la première fois depuis des semaines.

« Les personnes qui quittent leur domicile doivent porter un masque lorsqu’elles sont susceptibles d’entrer en contact avec une autre personne, par exemple dès qu’elles se trouvent à moins d’un mètre d’une autre personne plus d’un bref instant », selon une déclaration fournie par le bureau de Muriel Bowser.

L’ordonnance impose également le port du masque à l’intérieur, dans les entreprises et les immeubles de bureaux ouverts au public et dans les espaces communs des immeubles d’habitation et des copropriétés.

Elle a également fait le point dans une série de tweets, expliquant que « les inspecteurs ont désormais la possibilité de donner immédiatement des contraventions de 1 000 $ ».

Mme Bowser a également déclaré que l’état d’urgence et les déclarations d’urgence en matière de santé publique seront prolongés pour le district de Columbia jusqu’au 9 octobre.

Selon la déclaration, les quelques exceptions à l’ordre concernent les enfants de 2 ans ou moins, les personnes « en train de manger ou de boire » et les personnes « faisant des exercices activement en plein air » sans être proches de quelqu’un d’autre.

Mme Bowser a recommandé pendant des mois aux résidents de porter des masques à l’extérieur lorsque la distanciation sociale n’était pas possible. Mais l’annonce de mercredi officialise pour la première fois cette recommandation dans un décret.

Au début du mois de mars, le bureau de Mme Bowser avait publié un communiqué de presse menaçant toute personne qui enfreindrait son ordonnance de maintien à domicile d’une amende pouvant atteindre 5 000 dollars et de 90 jours d’emprisonnement.

« En raison d’un nombre croissant de cas de coronavirus (Covid-19) à Washington, DC et dans toute la région et dans la nation, la maire Muriel Bowser a émis un ordre de confinement pour le district de Columbia. Cette ordonnance renforce la directive du maire aux résidents de rester chez eux sauf pour effectuer des activités essentielles », indique le communiqué.

« Notre message reste le même : restez chez vous », a déclaré la maire à l’époque. « Rester chez soi est le meilleur moyen d’aplatir la courbe et de vous protéger, ainsi que votre famille et toute notre communauté, contre le Covid-19. Beaucoup de gens veulent savoir comment ils peuvent aider maintenant, et pour la plupart des gens, c’est de cette façon, en restant chez eux. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ