Pour Nadine Morano, Sibeth Ndiaye « fait honte au Sénégal et elle fait honte à la France ! »

Par Séraphin Parmentier
17 septembre 2019 Mis à jour: 17 septembre 2019

Près de deux mois après avoir reproché au porte-parole du gouvernement de s’habiller « souvent en tenue de cirque » dans le cadre de manifestations officielles, l’ancienne députée de Meurthe-et-Moselle a affirmé qu’elle assumait ses propos, jugeant « profondément scandaleux » que Sibeth Ndiaye puisse apparaître négligée lorsqu’elle représente la France. 

Invitée de l’émission Les Incorrectibles le dimanche 15 septembre, Nadine Morano est revenue sur les déclarations qu’elle avait tenues à l’encontre du porte-parole du gouvernement dont elle avait critiqué l’accoutrement pendant la cérémonie du 14 juillet.

L’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy avait ainsi regretté le fait que Sibeth Ndiaye s’habillât « souvent en tenue de cirque » à l’occasion de manifestations officielles. Des déclarations qui lui avaient rapidement attiré les foudres de plusieurs élus et responsables politiques, dont certains n’avaient d’ailleurs pas hésité à l’accuser de racisme.

« Elle est née dans ce milieu de pouvoir, elle en connaît donc parfaitement les codes »

Interrogée par Éric Morillot le 15 septembre, Nadine Morano a expliqué qu’elle assumait ses propos et ne les regrettait « aucunement ».

« […] Chacun sait par sa présence à la tribune présidentielle qu’il va être photographié, qu’il va être filmé », a expliqué Nadine Morano à propos de la cérémonie du 14 juillet.

« J’estime que notre tenue doit être conforme à notre fonction gouvernementale. Venir avec un t-shirt portant l’inscription ‘Tous les garçons et les filles’ ainsi qu’un legging, je suis désolé, on ne va pas en boîte de nuit. Ça me choque, je trouve ça incroyable », a-t-elle ajouté en faisant référence à la tenue arborée par Sibeth Ndiaye le jour du défilé.

« Sibeth Ndiaye vient d’un milieu aisé au Sénégal, sa mère était présidente du Conseil constitutionnel, son père était parlementaire, elle est née dans ce milieu de pouvoir, elle en connaît donc parfaitement les codes, poursuit la députée européenne. Je peux vous dire que personne dans les instances dirigeantes des pays africains, qui au contraire sont très attachés à l’image qu’ils portent, ne viendrait habillé comme elle. »

« […] Il y a un article de presse qui relate que lorsqu’elle est venue au Sénégal pour participer à un dîner d’État en présence d’Emmanuel Macron, elle était en savates et en jean avec un pull. Ça a outré tout le mondeDonc elle fait honte au Sénégal et elle fait honte à la France. Je trouve que c’est profondément scandaleux », a observé la Nancéenne.

« Par ailleurs, quand elle dit que les Français ne mangent pas du homard tous les jours mais plutôt du kebab, je pense que non seulement elle dit n’importe quoi mais elle déraille volontairement et d’une manière profondément démagogique, mais surtout idéologique », a-t-elle ajouté en citant des propos tenus par le porte-parole du gouvernement pendant l’affaire Rugy.

« Je n’ai jamais fait référence à la couleur de sa peau »

Nadine Morano a également reproché à Sibeth Ndiaye d’avoir cherché à adopter une poste victimaire lorsqu’elle avait fait valoir sur le plateau de BFMTV que le fait de parler de « tenue de cirque » était raciste.

« Le racisme ce n’est pas seulement dire : ‘Tu es noire, tu es bête’, c’est aussi tenir des propos sous-jacents », avait ainsi affirmé Mme Ndiaye pendant un entretien avec Apolline de Malherbe.

« Je n’ai jamais fait référence à la couleur de sa peau […] J’attends sa plainte à elle aussi. Où est sa plainte ? Qu’elle dépose plainte ! On verra où est le racisme, c’est crétin ! », conclut Mme Morano.

RECOMMANDÉ