Pourquoi Epoch Times veut « défendre la France »

Par La Rédaction
13 juillet 2021
Mis à jour: 16 juillet 2021

« Défendre la France » est une initiative d’Epoch Times France lancée le 14 juillet 2021. Elle s’appuie sur les valeurs et la riche histoire de notre nation pour informer le public des questions critiques auxquelles la France est confrontée aujourd’hui, telles que les atteintes aux libertés individuelles, la censure et la menace totalitaire.

Avec « Défendre la France », Epoch Times cherche à rappeler aux Français la grandeur et les valeurs de notre pays.

Depuis le baptême de Clovis et en passant par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, la France a offert à ses citoyens la protection d’une société civilisée et des libertés parmi les plus importantes : la liberté de croire et de penser. Elle est une nation où les valeurs universelles permettent à chacun de pratiquer sa religion et d’exprimer ses idées sans crainte d’être persécuté.

En protégeant ces droits fondamentaux, les Français reconnaissent la dignité de chaque individu et la garantie de leurs droits d’expression, de presse, de manifestation, de propriété, etc. Ainsi, chaque individu est libre de pouvoir faire ses propres choix tant que cela ne nuit pas à autrui, et la loi a le devoir de le défendre des actions nuisibles de la société.

Une promesse faite il y a 1500 ans

La France a hérité de 15 siècles d’histoire et a inspiré d’autres nations dans le monde dans tous les domaines. La France est une terre de grandes batailles et de migrations. Le peuple français naît de l’alliance de plusieurs peuples européens réunis autour d’un vœu divin, la promesse de perpétuer un héritage civilisationnel protégeant les individus de la barbarie.

Depuis et jusqu’à aujourd’hui, la France n’a cessé d’y puiser son inspiration. Elle a été la nation des plus grands progrès scientifiques et technologiques, de l’excellence en matière de transmission des connaissances et de formations des élites. La France a mené aussi des guerres dans le monde entier pour défendre les libertés face aux totalitarismes aussi bien du temps des rois, que de l’Empire et de la République.

Mais la promesse de la France est aujourd’hui menacée et notre pays est plus que jamais en péril.

La menace d’un virage totalitaire

L’importation des thèses racialistes et wokistes suscite des inquiétudes et menace les écoles et les universités. Ces néo-progressismes s’infiltrent dans les médias et les institutions, dans les arts et la culture, jusqu’aux plus hauts niveaux de l’État.

L’infiltration des thèses progressistes montrent un virage général vers un totalitarisme social, ne défendant plus les libertés individuelles de tous les individus, mais celles de minorités, détruisant le socle millénaire de la fraternité et de l’amour de la patrie qui a construit la France. Cette culture de l’annulation cherche aussi à faire taire ceux qui ne pensent pas comme elle, et dans toute notre société – dans les écoles, les entreprises et les gouvernements à différents niveaux – on observe des relents de méthodes totalitaires.

Cette année a marqué le 100e anniversaire du Parti communiste chinois, un régime autoritaire violant le plus ouvertement les droits de l’homme dans le monde. La France ne semble pas prendre conscience de la nature de ce régime, allant jusqu’à fermer les yeux pour des partenariats économiques, technologiques et culturels. L’infiltration de la Chine en France est pourtant omniprésente. Pendant des décennies, le Parti communiste chinois (PCC) n’a cessé de travailler pour subvertir la France à tous les niveaux et a presque réussi.

Le Parti communiste chinois (PCC) exerce un niveau de contrôle sans précédent sur sa population. Le PCC exige, par le biais du système de crédit social, que chaque détail de la vie quotidienne d’un citoyen chinois suive les exigences du parti. Il utilise des caméras et des technologies avancées de reconnaissance visuelle pour surveiller tous ses citoyens. Le régime chinois surveille aussi les appels téléphoniques et les médias sociaux, censure les courriels et les messages qui ne suivent pas la ligne du Parti, afin que chaque Chinois ne voit et ne suive que le récit approuvé par le PCC.

Le régime chinois cherche maintenant à exporter son système dans le monde entier et la France ne fait pas exception.

Est-ce que ces modèles de destruction de la culture et de contrôle social de la population vont avoir raison de la promesse millénaire de la France, de son engagement à défendre les valeurs universelles et la civilisation ?

Retrouver la promesse de la France

Bien que la France traverse un moment de crise, nous ne pouvons pas dire qu’il est trop tard. Pour que les Français puissent vaincre ces menaces venant de l’intérieur et de l’extérieur, une chose est plus que nécessaire : ils doivent se rappeler pourquoi leur nation est grande et ce qui a construit la France depuis son origine jusqu’à aujourd’hui. Ils doivent comprendre et ressentir l’histoire fondamentale de leur pays et y puiser leur inspiration.

Trop souvent, les tendances négatives promues dans les médias et sur les médias sociaux font croire à des récits artificiels qui s’éloignent de la réalité de notre pays.

Avec la devise « Vérité et tradition », nous nous efforçons à Epoch Times de vous fournir des informations libres et sans agenda politique. Si les Français sont informés sur les valeurs et l’histoire qui ont construit leur pays, ils seront mieux armés pour comprendre la situation actuelle.

Epoch Times reconnaît aussi l’importance de toutes les traditions des grandes civilisations du monde et s’appuie sur des faits historiques lorsqu’il critique et rejette les doctrines moribondes du progressisme et du communisme chinois.

Avec « Défendre la France », Epoch Times veut rappeler aux Français l’histoire de notre nation et contribuer à donner à nos concitoyens la confiance dont ils ont besoin pour aider à remettre leur pays sur son chemin. Si les Français cherchent à mieux comprendre la profondeur de l’histoire de France et son lien millénaire avec ce qui nous dépasse, ils trouveront alors une alternative profonde à la confusion du moment.

Nous espérons que nos lecteurs participeront à cet effort en faisant connaître nos publications à leurs amis et à leur famille. N’hésitez pas non plus à nous écrire sur redaction@epochtimes.fr pour nous dire, selon vous, quelles sont les valeurs et les épisodes de l’histoire de la France qui valent la peine d’être défendues.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ