Pouvez-vous aider Arthur à traverser le fossé avec seulement 2 poutres de bois? C’est plus difficile qu’il n’y paraît!

13 mai 2019
Mis à jour: 26 juillet 2019

Chaque fois que vous voyez de telles énigmes, vous savez que derrière une simple question, il y a plus qu’il n’y paraît. Voici une énigme ardue qui exigera de vous encore plus que de « penser en dehors des sentiers battus » – il vous faudra pratiquement inventer un tout nouveau sentier !

Admirez le légendaire roi Arthur, étant enfant, piégé par Merlin le magicien sur une minuscule île parfaitement carrée entourée d’un fossé parfaitement carré dans un champ parfaitement plat, qui est parfaitement au niveau de l’île.

L’écart entre l’île et l’autre rive n’est pas grand, quelques centimètres seulement. Courir à partir d’une des extrémités de l’île devrait normalement permettre au jeune Arthur de traverser le fossé…

Cependant, un sort jeté par Merlin l’en empêche, il tomberait immédiatement s’il essayait de sauter. Il y a des anguilles électriques mangeuses d’hommes qui errent dans l’eau, donc il est hors de question de nager.

Le seul espoir pour Arthur se trouve dans ces deux poutres de bois laissées sur l’île avec lui par Merlin, assez solides pour supporter le poids du garçon – le magicien teste l’esprit du futur roi pour voir s’il est digne de diriger Camelot.

Chaque poutre est exactement de la même longueur que la distance entre les deux rives. La largeur des fossés est exactement la même tout le tour de l’île. Arthur ne peut utiliser que ces 2 poutres et rien d’autre pour pouvoir traverser en sécurité.

Pouvez-vous aider Arthur à trouver un moyen de s’échapper avec ces deux poutres en bois ?

Prenez quelques minutes. Sortez un stylo et du papier pour trouver une solution avant de faire défiler le texte vers le bas et de vérifier la réponse.

Il y a au moins deux réponses à cette énigme (à notre connaissance). L’une est renversante, une solution qui va vous époustoufler l’esprit mais qui nécessitera une véritable ingéniosité de votre part ; l’autre est une solution assez pathétique (mais toujours parfaitement valable pour les énigmes sournoises comme celle-ci). Lorsque vous avez trouvé votre ou vos réponses (ou si vous avez donné votre langue au chat), faites défiler vers le bas pour trouver la solution :

La solution renversante :

Boum ! La solution n’est pas dans la distance la plus courte entre les deux rives, en fait. En coupant à travers l’angle de la rive extérieure, nous pouvons créer un pont, qui nous permet de passer de l’angle intérieur de l’île, en diagonale, à ladite poutre, en comblant l’espace avec la deuxième poutre (comme illustré ci-dessus). Cela devrait être assez solide pour qu’Arthur puisse y marcher, tant qu’il ne perd pas son équilibre !

Si vous aviez trouvé cette réponse, alors félicitations ! Tout le monde n’est pas capable de le faire. Si vous ne l’avez pas eu… eh bien, vous n’êtes pas seul.

Solution « sournoise, pathétique, mais toujours valable » :

La largeur des planches offre la possibilité d’utiliser leurs diagonales, qui sont légèrement plus « longues » que leurs longueurs, pour combler l’espace. Il est structurellement faible, et il y a de fortes chances que les planches tombent ou basculent sous le poids d’Arthur si son équilibre n’est pas parfait. Aimez-vous vivre dangereusement ?

En supposant qu’Arthur survive aux anguilles électriques et traverse en toute sécurité, il devra peut-être vous remercier. Il vivra jusqu’au jour où il tirera l’Excalibur de la pierre et présidera ses célèbres chevaliers, les chevaliers de la Table ronde.

Crédit photo : Illustration – The Epoch Times

RECOMMANDÉ