La première dame américaine « déçue » par la violence à Washington, appelle l’Amérique à « se rétablir »

Par Zachary Stieber
12 janvier 2021
Mis à jour: 12 janvier 2021

La première dame Melania Trump a déclaré lundi qu’elle était « déçue et découragée » par la violence qui a éclaté à Washington le 6 janvier et a appelé les Américains à « se rétablir de manière civile ».

Dans sa première déclaration depuis la prise d’assaut du Capitole américain, Mme Trump a exprimé que son cœur va à ceux qui ont perdu la vie ce jour-là, notamment l’officier de police du Capitole Brian Sicknick et la supportrice du président Donald Trump, Ashli Babbitt.

« Je suis déçue et démoralisée par ce qui s’est passé la semaine dernière. Je trouve honteux qu’autour de ces événements tragiques, il y ait eu des commérages salaces, des attaques personnelles injustifiées et de fausses accusations trompeuses à mon égard – de la part de personnes qui cherchent à obtenir de l’autorité et qui ont des intentions cachées. À présent, il s’agit uniquement de rétablir la stabilité de notre pays et de ses citoyens. Ce [tournant] ne doit pas être utilisé à des fins personnelles », a écrit Melania Trump.

« Notre nation doit se rétablir de manière civile. Ne vous y trompez pas, je condamne absolument la violence qui s’est produite au Capitole de notre nation. La violence n’est jamais acceptable », a-t-elle ajouté.

La première dame a noté que les Américains sont libres d’exprimer leurs points de vue sans poursuites et a appelé les gens à « prendre un moment, faire une pause, et regarder les choses sous tous les angles ».

Un groupe de manifestants entre dans la rotonde du Capitole américain à Washington, le 6 janvier 2021. (Saul Loeb/AFP via Getty Images)

« J’implore les gens de mettre fin à la violence, de ne jamais faire de suppositions basées sur la couleur de la peau d’une personne, ou d’utiliser des idéologies politiques différentes comme base d’agression et de méchanceté. Nous devons nous écouter les uns les autres, nous concentrer sur ce qui nous unit et nous élever au-dessus de ce qui nous divise », a-t-elle poursuivi.

« Il est inspirant de voir que tant de personnes aient trouvé une passion et un enthousiasme dans leur participation à une élection, mais nous ne devons pas laisser cette passion se transformer en violence. Notre chemin vers l’avenir consiste à nous rassembler, de trouver nos points communs et d’être les personnes aimables et fortes que je nous sais être.

« La force et le caractère de notre pays se sont révélés dans les communautés qui ont été touchées par les catastrophes naturelles et tout au long de cette terrible pandémie qui nous a tous touchés. Le point commun de toutes ces situations difficiles est la détermination inébranlable des Américains à s’entraider. Votre compassion a montré le véritable esprit de notre pays. »

Mme Trump a exprimé qu’elle était honorée d’être la première dame et a remercié les personnes qui l’ont supportée, elle et son mari, pendant le mandat du président.

« Je demande surtout le rétablissement, la grâce, la compréhension et la paix pour notre grande nation. Chaque jour, rappelons-nous que nous sommes une seule nation sous Dieu. Que Dieu vous bénisse tous et que Dieu bénisse les États-Unis d’Amérique », a-t-elle conclu.

Les remarques de la première dame sont arrivées alors que les démocrates de la Chambre des représentants s’apprêtent à tenter de mettre en accusation le président Trump pour la deuxième fois, alors qu’il ne reste que neuf jours avant la prestation de serment du président élu Joe Biden. Elles ont également eu lieu après que certains responsables de l’administration, dont l’assistante de la première dame, Stephanie Grisham, ont démissionné après l’intrusion au Capitole.

Focus sur la Chine – Le vaccin chinois a 73 effets secondaires


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ