Le président Macron annonce la nouvelle décennie… avec une année d’avance

Par Epoch Times
3 janvier 2020
Mis à jour: 3 janvier 2020

Lors de ses vœux du 31 décembre 2019, Emmanuel Macron a annoncé avec une année d’avance la nouvelle décennie, car la décennie 2011-2020 se terminera seulement le 31 décembre prochain. 

Le président de la République a commis une petite erreur à deux reprises lors de ses vœux du 31 décembre 2019: « À l’aube de cette nouvelle décennie, je veux vous assurer que je ne céderai rien au pessimisme ou à l’immobilisme », puis quelques minutes après: « Enfin, 2020 doit ouvrir la décennie de l’unité retrouvée de la Nation. »

Pourquoi est-ce une erreur ? De manière générale, une décennie indique bien une période de 10 ans. Cependant, lorsque l’on parle de chronologie, il faut se référer à notre calendrier grégorien dont la règle, depuis le 16e siècle, est de compter les années d’une décennie en commençant par l’an 1. Une décennie complète se lit donc comme suit : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10.

Notre décennie actuelle se déroulera donc du début 2011 à fin 2020, afin d’avoir dix années complètes. La nouvelle décennie commencera en fait au 1er janvier 2021.

La Saint-Sylvestre 2019 n’était donc pas la dernière de sa décennie. Cette erreur est un abus de langage qui est entré dans les moeurs. En 1980, le président de la République Valérie Giscard d’Estaing avait déjà fait cette erreur, en déclarant : »Nous savons tous que la première année de la décennie sera difficile », alors que la prochaine décennie commençait qu’en 1981.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ