Présidentielle 2022 : selon un sondage, Éric Zemmour donné au second tour face à Emmanuel Macron

Par Epoch Times avec AFP
14 octobre 2021
Mis à jour: 14 octobre 2021

Selon un sondage Harris Interactive publié le 13 octobre, le polémiste Éric Zemmour, qui ne s’est pas déclaré candidat, serait au second tour de la présidentielle face à Emmanuel Macron quel que soit le postulant à droite, avec 17% à 18% d’intentions de vote au premier tour.

Dans toutes les configurations, M. Zemmour devancerait de deux points la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen (15 à 16%) et affronterait donc au deuxième tour Emmanuel Macron, probable candidat à sa réélection, selon cette étude réalisée pour Challenges. L’actuel chef de l’État est dans cette enquête crédité de 24 à 28% d’intentions de vote, selon les hypothèses.

Xavier Bertrand devance Valérie Pécresse

Côté Les Républicains, Xavier Bertrand à (14% à 15%) semble conserver un temps d’avance sur Valérie Pécresse (11%) et Michel Barnier (7% à 9%).

À gauche, le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon obtiendrait 11% des intentions de vote, devant l’écologiste Yannick Jadot (7 à 8%) et la socialiste Anne Hidalgo (5%)

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Enquête réalisée en ligne du 8 au 11 octobre auprès d’un échantillon de 1337 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 1051 inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur des intentions de vote entre 1,8 et 4,5 points.

 

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ