Proche-Orient : Israël et le Hamas approuvent un accord de cessez-le-feu à Gaza

Par Epoch Times avec AFP
20 mai 2021
Mis à jour: 21 mai 2021

Après d’intenses tractations diplomatiques, Israël et le Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans la bande de Gaza, ont approuvé le soir du jeudi 20 mai un accord de cessez-le-feu sous médiation égyptienne visant à mettre fin à leur confrontation la plus meurtrière depuis des années.

Les rumeurs de trêve ont fusé toute la journée pour aboutir finalement à un accord de cessation des hostilités devant entrer en vigueur dès 02H00 locales vendredi (23H00 GMT jeudi), après une dizaine de jours d’affrontements.

Cet accord a été favorisé par l’Égypte, puissance régionale entretenant à la fois des relations avec Israël et le Hamas, mouvement considéré comme « terroriste » par l’État hébreu, l’Union européenne et les États-Unis.

Quelque 90 minutes avant l’entrée en vigueur de cette trêve, des habitants de la bande de Gaza faisaient toujours état de bombardements et des sirènes d’alarme prévenaient toujours des habitants du sud d’Israël de tirs de roquettes. Les affrontements ont fait au moins 232 morts côté palestinien, dont de nombreux combattants du Hamas et du Jihad islamique, et 12 morts en Israël.

Destructions dans une partie du quartier al-Tufah de la ville de Gaza. (Photo : MAHMUD HAMS/AFP via Getty Images)

« Le cabinet (de sécurité) a accepté à l’unanimité la recommandation de l’ensemble des responsables sécuritaires (…) d’accepter l’initiative égyptienne de cessez-le-feu bilatéral sans condition », a indiqué le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu au terme d’une rencontre avec l’état-major de l’armée et des services de renseignement.

Dans la foulée, le Hamas et le Jihad islamique – autre groupe armé palestinien de Gaza – ont confirmé l’entrée en vigueur dès 02H00 locales vendredi (23H00 GMT) de cette trêve annoncée après plus de dix jours d’affrontements sanglants avec Israël.

« Nous avons été informés par les frères égyptiens qu’un accord avait été conclu pour un cessez-le-feu bilatéral et simultané dans la bande de Gaza, à partir de 02H00 du matin », a déclaré le bureau politique du Hamas dans un communiqué. « La résistance palestinienne respectera cet accord aussi longtemps que l’occupation (nom donné par le Hamas à Israël, ndrl) le respectera », a-t-il poursuivi.

Jeudi, avant l’annonce de la trêve, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres avait estimé que la poursuite des tirs israéliens et palestiniens était « inacceptable » et il avait appelé à ce que les affrontements cessent « immédiatement ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ