La projection d’ «Autant en emporte le vent» au Grand Rex est annulée par la Warner

Par Michal Bleibtreu Neeman
13 juin 2020
Mis à jour: 15 juin 2020

Le Grand Rex annule la projection d’Autant en emporte le vent, à la demande de la société de production Warner Bros. En ces temps troubles, le film jugé raciste fait polémique.

Le grand classique hollywoodien Autant en emporte le vent avec le couple inoubliable Vivien Leigh et Clark Gable, qui a ému plusieurs générations, ne sera pas projeté au cinéma emblématique Le Grand Rex, comme prévu, le 23  juin. Le film devait être projeté à l’occasion de la réouverture des salles de cinéma dans le cadre du déconfinement.

Le cinéma parisien a posté l’annonce sur Twitter. « La Warner Bros nous indique qu’elle souhaite annuler la projection d’Autant en emporte le vent. Merci de votre compréhension », a indiqué le Grand Rex sur Twitter ce vendredi.

Les temps ont changé, et le film, qui restera gravé dans les mémoires pour ses acteurs et la punchline de Scarlett O’hara : « Demain est un autre jour », est jugé désormais raciste. Six mois après la sortie des Filles du docteur March, un autre classique qui aurait pu soulever des questionnements sur le regard raciste des Blancs aux États-Unis, Autant en emporte le vent n’a pas échappé à l’influence du mouvement Black Lives Matter sur la culture américaine.

En plein mouvement de protestation contre le racisme et les violences policières visant les Noirs aux États-Unis, la plateforme de streaming HBO Max a décidé de retirer temporairement le film de son catalogue, parce qu’il « dépeint des préjugés racistes qui étaient communs dans la société américaine ».

Le film est considéré par certains historiens comme l’instrument d’un révisionnisme sudiste, pour sa présentation édulcorée de l’esclavage, montrant les esclaves heureux de servir leurs maîtres blancs.

Les internautes n’ont pas manqué de réagir à la nouvelle.

La nouvelle plateforme prévoit de remettre en ligne le film, considéré comme l’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma, à condition d’y ajouter une mise en contexte. Car selon HBO, « sans explication et dénonciation de cette représentation[, cela] aurait été irresponsable ».

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ