La propriétaire d’un magasin de Nashville, âgée de 88 ans, tire sur un présumé voleur à l’étalage: «J’en ai marre»

Par Jack Phillips
30 juin 2020
Mis à jour: 30 juin 2020

Une propriétaire de magasin d’alcool de 88 ans a été arrêtée après avoir tiré sur un présumé voleur à l’étalage à Nashville, Tennessee, expliquant qu’elle en avait « assez » que son magasin soit cambriolé.

May Boyce a déclaré à la police qu’elle avait pris le revolver Smith & Wesson de calibre 38 de sa défunte mère et avait tiré sur un suspect qui tentait de voler de l’alcool au début du mois, selon une déclaration sous serment de la police obtenue par l’entreprise américaine de presse McClatchy.

« J’ai fait ce que j’avais à faire, et j’espère que la nouvelle se répandra que j’en ai marre et que je ne l’accepte plus », a-t-elle déclaré au New York Post ce mois-ci. « Il faut savoir se défendre parfois. »

May Boyce a finalement été accusée de voies de fait graves.

« J’ai fait ce que j’avais à faire », a ajouté May, qui a été libérée sous caution de 10 000 $ (8 900 €). « Après avoir été prise pour une idiote par des gens qui vous volent pendant des années, vous en avez assez. Et ne me mettez pas dans la catégorie des petites vieilles dames. Je sais comment prendre soin de moi. »

Elle a dit au journal qu’elle avait été volée plusieurs fois au cours des dernières années.

Lors de l’incident, un suspect identifié comme étant Ramon Fisher a tenté de voler plusieurs bouteilles de whisky Crown Royal.

May Boyce a déclaré qu’elle ne visait pas le présumé voleur, mais qu’elle lui a tiré dans le dos, selon le rapport.

« Je n’ai jamais tiré avec une arme à feu avant », a déclaré Mme Boyce, « mais je suppose que c’est quelque chose qui vient naturellement. »

Elle a ajouté que « j’ai visé le sol pour l’effrayer. »

May Boyce a ajouté au New Yok Post qu’elle s’était rendue volontairement au poste de police.

« Je suis descendue, je me suis fait prendre en photo, je suis sortie sous caution et je suis revenue directement au magasin », a-t-elle dit. « J’ai demandé à des gens de m’aider, mais il nous a fallu jusqu’à une heure du matin pour nettoyer tout le vin qui s’était renversé partout. »

Un ami de May Boyce, Carson Burch, a écrit sur Facebook que la femme âgée porte une attelle de poignet depuis qu’elle a été blessée lors d’un vol il y a plusieurs mois.

« C’est une gentille vieille dame qui s’occupe de ses affaires. Elle ouvre ce magasin d’alcool tous les jours et le ferme tous les soirs », a écrit Carson Burch. « Maintenant, elle est accusée d’un crime pour s’être défendue ? Soyez indulgent. »

Selon la déclaration sous serment, les fonctionnaires ont déclaré avoir rendu visite à Ramon Fisher à l’hôpital Vanderbilt, disant qu’il était sous l’emprise de la cocaïne et de l’alcool quand il a essayé de voler dans le magasin de May Boyce. Le lendemain, Ramon Fisher a déclaré que lui et son ami avaient eu l’intention de payer pour l’alcool et qu’ils n’étaient pas en train de voler.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ