Un propriétaire offre à ses locataires une réduction de 100 euros sur les arriérés de loyer pour chaque heure consacrée à un travail caritatif

Par Louise Bevan
18 janvier 2021
Mis à jour: 18 janvier 2021

Un propriétaire de plus de 500 logements en Floride a imaginé une nouvelle façon d’alléger les arriérés de loyer des locataires en s’engageant à leur déduire 100 euros de retard de loyer pour chaque heure de bénévolat d’un locataire dans une organisation caritative reconnue à but non lucratif.

Les employés de l’organisation Contemporary Housing Alternatives of Florida (CHAF), qui fournit des logements à loyer modéré aux familles à faible revenu du comté de Pinellas, se sont inquiétés pour leurs locataires en raison de la pandémie du virus du PCC. Environ 20 % de leurs locataires ont des difficultés à payer leur loyer en raison de la perte de revenus depuis mars 2020, rapporte le Tampa Bay Times.

(Avec l’aimable autorisation de CHAF)

C’est la directrice de la gestion immobilière de l’association à but non lucratif, Holly Butler, 48 ans, qui a imaginé ce système de remise de loyer. « Je pensais que c’était une idée farfelue, mais je l’ai lancée », explique-t-elle.

L’équipe de Holly Butler étant de la partie, le programme s’est appelé « Back on Track » et a fait l’offre à tous les locataires qui avaient perdu leur travail ou des heures de travail à cause du virus du PCC (Parti communiste chinois), communément appelé le nouveau coronavirus.

Holly Butler, directrice de la gestion immobilière de CHAF. (Avec l’aimable autorisation de CHAF)

Le loyer d’un appartement de deux pièces sur le site du parc Pinellas de la CHAF s’élève en moyenne à 700 dollars par mois. L’association à but non lucratif a subi une perte de revenus locatifs d’environ 300 000 dollars à la fin de l’année 2020.

Le PDG de CHAF, Joseph Lettelleir, s’est aventuré à dire qu’ils n’auraient peut-être jamais revu cet argent de toute façon. Mais le programme « Back on Track », a-t-il affirmé, donne aux locataires « une certaine fierté et le sentiment qu’ils font quelque chose […] En fin de compte, ce sont de bons locataires et nous aimerions les garder ».

(Avec l’aimable autorisation de CHAF)

À ce jour, plus de deux douzaines de locataires ont profité du programme, s’engageant à donner de leur temps aux banques alimentaires, à ramasser les ordures, à nettoyer un parc et à nettoyer les ordures le long des berges avec Tampa Bay Watch. Une seule opération a permis de retirer 180 kg de déchets du quartier voisin.

L’organisation caritative Hope Villages of America s’est également associée à CHAF pour soutenir le programme de réduction des loyers, en accueillant des bénévoles pour aider à trier, emballer et étiqueter la nourriture en vue de sa distribution dans une épicerie sociale. Vingt locataires se sont engagés à donner 150 heures de leur temps, au total.

(Avec l’aimable autorisation de CHAF)

« Ils étaient très enthousiastes », a déclaré Kirk Ray Smith, PDG de Hope Villages, à WTSP. « Ils étaient heureux de ne pas être là pour rien et de se sentir utiles. »

Selon une enquête sur le budget des ménages du Bureau du recensement américain, plus de 8 % des habitants de Floride sont en situation de difficulté financière, beaucoup d’entre eux n’ayant plus vraiment les moyens de payer leur loyer le mois suivant.

La CHAF soutient ses locataires depuis le début de la pandémie. En avril 2020, chaque ménage qui payait son loyer à temps a reçu une carte cadeau de 25 dollars de l’épicerie. L’organisation à but non lucratif a également aidé les locataires à accéder à des plans de paiement échelonné des loyers.

Le dernier programme de remise de loyer de l’association « prend en charge un groupe qui est vraiment en difficulté et lui offre la possibilité de se relever en faisant quelque chose pour la communauté », a déclaré M. Lettelleir.

(Avec l’aimable autorisation de CHAF)

« J’espérais que ce programme suscite une passion pour le service à la communauté », a ajouté Mme Butler, s’adressant au WFTS. « j’ai pensé qu’en sortant ainsi pour donner de leur temps dans divers lieux, ils pourraient rencontrer des gens. Peut-être que ça pourrait déboucher sur un emploi. »

La CHAF espère que d’autres propriétaires de logements à loyer modéré lui emboîteront le pas et aideront les personnes en difficulté à garder un toit au-dessus de leur tête dans les moments difficiles.

NOUVEL HORIZON – Des médecins indépendants proposent un plan B

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ