Puy du Fou : elle perd les eaux dans le parc, son bébé obtient un passe gratuit à vie

Par Léonard Plantain
23 juillet 2021
Mis à jour: 23 juillet 2021

À la suite d’une naissance inattendue, le parc d’attractions thématique du Puy du Fou vient d’offrir un « passe éternel » à Rafaël, né le 27 juin. Un passe qui lui permettra de profiter du parc gratuitement à vie.

Plusieurs compagnies de transport ont déjà offert un billet à vie à un bébé ayant vu le jour en plein vol ou dans un train. Mais, pour le Puy du Fou, c’est une première, a rapporté Ouest-France. En effet, le parc d’attractions thématique vient d’offrir un « passe éternel » à Rafaël, né le 27 juin, lui permettant ainsi de profiter du Puy du Fou gratuitement à vie.

Juste avant l’heureux évènement, quand la maman s’est rendue dans le parc vendéen avec son compagnon pour un séjour de 2 jours, elle était enceinte de 7 mois et demi : « Je sentais qu’il y avait quelque chose de bizarre en arrivant. Mais je n’imaginais pas que mon bébé allait naître, j’étais fatiguée, je mettais cela sur le compte de la route. J’ai pensé aussi que sa tête appuyait fortement sur ma vessie », a expliqué Floriane.

Cependant, alors qu’elle et son mari venaient d’assister au Bal des oiseaux fantômes, elle a perdu les eaux, a rapporté La Voix du Nord.

« En sortant, j’ai compris que ma poche des eaux avait rompu en plein milieu d’une allée. On a appelé ma sage-femme qui nous a dit de nous rendre directement aux urgences », se souvient-elle. Et à cet instant, c’était un peu la panique. « On n’avait rien, on était partis sans le sac à langer, on n’avait même pas d’affaires pour nous », a raconté son compagnon, qui a fait un aller-retour pour récupérer des affaires.

Heureusement, malgré la situation et un accouchement prématuré à l’hôpital de Cholet, tout s’est très bien passé. Rafaël a vu le jour quelques heures plus tard, le 27 juin à 00 h 45.

Puis, ce jeudi 22 juillet, la famille a pu enfin quitter l’hôpital de Cholet avec un petit Rafaël en pleine santé. Mais avant de rentrer chez eux, ils sont passés au Puy du Fou, qui a presque vu naître Rafaël. La famille y a alors rencontré Laurent Albert, le directeur général, qui leur a remis l’invitation à vie en indiquant : « Revenez l’année prochaine, pour ses un an, nous lui trouverons une place dans le spectacle du Signe du Triomphe. Quand il sera plus grand, nous pourrons le former à devenir gladiateur », a-t-il déclaré.

Une invitation acceptée par les parents, qui sont ensuite rentrés profiter de leur nouvelle vie à trois.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ