Pyrénées-Orientales : il vole une voiture avec un bébé à bord et entame une folle course-poursuite avec les gendarmes

Par Séraphin Parmentier
15 juillet 2020
Mis à jour: 15 juillet 2020

Les forces de l’ordre ont mobilisé des moyens importants afin d’arrêter le fuyard qui a pris tous les risques pour leur échapper malgré la présence du nourrisson dans l’habitacle.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du mardi 14 au mercredi 15 juillet. Tout commence vers 23 h sur la commune de Canet-en-Roussillon.

Un homme qui a mis sa Golf en vente sur Internet reçoit un acquéreur potentiel qui souhaite essayer le véhicule.

Selon L’Indépendant, ce dernier aurait profité d’un moment d’inattention du propriétaire pour enclencher la première et prendre la fuite, emportant avec lui le bébé du Canétois, âgé d’un an à peine et installé à l’arrière.

« Le voleur s’est-il aperçu de la présence de l’enfant ? Toujours est-il que la peur et la panique s’emparent immédiatement du père de l’enfant et de toute la famille, issue de la communauté des gens du voyage », rapportent les journalistes du quotidien régional.

La famille de l’enfant prévient la gendarmerie et se lance à la poursuite du fuyard. Les militaires mettent rapidement en place un vaste dispositif d’interception et reçoivent le concours d’effectifs de policiers municipaux du littoral ainsi que d’agents de la Brigade anticriminalité (BAC) de la Police nationale de Perpignan.

Repérée sur une route départementale, la Golf est prise en chasse par les forces de l’ordre. Une opération que la présence de l’enfant à bord du véhicule poursuivi rend particulièrement délicate, d’autant que l’automobiliste en fuite prend des risques inconsidérés.

Une course-poursuite de plus d’une heure

Roulant à vive allure, il n’hésite pas à prendre des ronds-points à contresens et à forcer les barrages et les herses déployés sur son passage. Une folle course-poursuite qui va durer plus d’une heure et s’étendre sur plusieurs communes du littoral telles que Canet-en-Roussillon, Perpignan, Bompas ou Cabestany.

Vers 00 h 30, les forces de l’ordre parviennent enfin à arrêter le fugitif, entre Canet-en-Roussillon et Saint-Cyprien. Ils récupèrent aussitôt l’enfant, qui est sain et sauf, et le rendent à ses parents.

Âgé de 18 ans, le suspect, qui est défavorablement connu des services de police, a été placé en garde à vue par les gendarmes de la brigade du Canet. Il devrait être déféré au parquet avant de faire l’objet d’une procédure de comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Perpignan.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ