Pyrénées-Orientales : les pompiers sauvent un chien coincé dans un réseau fluvial

Par Léonard Plantain
30 juillet 2021
Mis à jour: 30 juillet 2021

Samedi 24 juillet, à Saint-Génis-des-Fontaines dans les Pyrénées-Orientales, un superbe sauvetage a eu lieu : celui d’un chien coincé dans le réseau pluvial de la commune.

Bien qu’ils soient très sollicités face aux flammes depuis le début de l’été, les sapeurs-pompiers des Pyrénées-Orientales ont rangé les lances à incendie le temps d’une soirée, ce samedi, pour se rendre à Saint-Génis-des-Fontaines secourir un petit chien.

En effet, un petit beagle n’avait plus donné de signe de vie depuis une semaine. Les pompiers se sont alors déployés pour lui porter secours. Et grâce à leur intervention, ils l’ont retrouvé coincé dans le réseau souterrain des eaux pluviales de la commune. Alerté, le chef de groupe des Albères s’est rendu sur place, accompagné de deux spécialistes sauvetage déblaiement des centres de secours d’Argelès-sur-Mer et de Canet-en-Roussillon, ainsi que des pompiers du centre de Palau, a rapporté Actu Perpignan.

Une trouée de 50×50 dans la chaussée a dû être effectuée pour atteindre le chien, qui a pu être secouru, comme le montre la vidéo ci-dessous :

Étonnamment, même s’il est resté 7 jours seul et loin de son maître, le beagle est sorti de cet épisode sans encombres : « L’animal se trouve en pleine forme et content de retrouver son propriétaire, il est sain et sauf », ont indiqué les pompiers intervenus pour lui porter secours.

Une mésaventure qui finit bien !

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ