Quand Marlène Schiappa révèle son étrange passion… pour la sorcellerie

Par Laurent Gey - Epoch Times
6 octobre 2019 Mis à jour: 6 octobre 2019

Marlène Schiappa, dans un entretien au magazine féminin Elle, a avoué son penchant pour la magie et la sorcellerie. Si la militante féministe et secrétaire d’État ne la pratique pas, elle confie que « cela donne confiance ». 

La secrétaire d’État à l’égalité homme/femme s’est pourtant toujours montrée hostile aux croyances irraisonnées. Qualifiant volontiers les catholiques d’obscurantistes, elle évoquait même en février dernier, une « convergence idéologique » entre la Manif pour tous et les « terroristes islamistes ».

Mais pour la magie et la sorcellerie, elle porte semble-t-il un regard différent.

«J’ai peur de répondre à cette question parce qu’on va me soupçonner de jeter des sorts aux gens!», rit-elle. « J’ai des amies qui tirent les cartes ou [lui] envoient des SMS avant des moments importants, avec une ‘formule de protection’», confie-t-elle. 

Elle a précise qu’elle ne pratique pas elle-même la sorcellerie.

«Je suis originaire de Corse et, dans mon village, les mythes et la magie font partie de nos légendes depuis toujours. On y pratique encore parfois des rituels pour enlever le mauvais œil. Par exemple, j’ai du corail autour du poignet et un bracelet avec le chiffre 4. Ces croyances donnent confiance.»

RECOMMANDÉ