Quatre adolescentes rouent de coups une jeune handicapée et filment la scène

Par CNN
27 juillet 2019
Mis à jour: 27 juillet 2019

Quatre adolescentes ont été interpellées pour avoir battu une jeune fille de 15 ans qui, selon les autorités, a des besoins spéciaux. Le passage à tabac a été capturé dans une vidéo virale qui a été visionnée des millions de fois.

Deux des suspectes arrêtées ont 15 ans, selon la police. Les autres ont 13 et 14 ans.

D’après les autorités, trois des suspectes font face à des accusations de coups et blessures aggravés, et l’une d’entre elles fait face à une accusation d’agression en bande organisée.

La victime avait été portée disparue le 18 juillet, a déclaré jeudi le lieutenant Ozzie Valdez aux journalistes. Au moment où elle a été portée disparue, la police n’était pas au courant de la vidéo virale, qui n’a été postée sur Twitter que le lundi suivant.

La police a dit que ce sont les membres de la communauté de la jeune fille qui ont porté la vidéo à l’attention de la police.

La vidéo montre plusieurs filles battant une autre fille dans une ruelle. À un moment donné, il semble qu’un garçon entre dans le groupe qui attaque la fille. Alors que les filles continuent de la frapper, la fille crie. Elle finit par tomber par terre.

La vidéo de 42 secondes a été visionnée plus de 6 millions de fois à la date de jeudi après-midi.

Au moment où ils ont appris l’existence de la vidéo, la police a également obtenu une photo de la victime. Les autorités ont commencé à prospecter les endroits que la victime fréquentait.

Lt. Ozzie Valdez
Le lieutenant Ozzie Valdez, lors d’une conférence de Presse. (WGN via CNN)

Il attribue à un « citoyen vigilant » la découverte de la victime dans le métro mardi dernier. Son père a été contacté et elle a été emmenée dans un hôpital local. CNN n’a pas livré l’identité de la victime, celle-ci étant mineure.

Le Département des services à l’enfance et à la famille de l’Illinois enquête également sur des allégations de négligence concernant la jeune fille de 15 ans, a précisé le chef des communications Jassen Strokosch dans un communiqué.

« La Département des services à l’enfance et à la famille a ouvert l’enquête à la suite d’un appel téléphonique le 23 juillet et a pris le 24 juillet la garde à vue de l’adolescente de 15 ans », peut-on lire dans le communiqué. « Le département avait déjà eu des contacts avec la famille. »

Selon la police, la victime croyait qu’elle était amie avec ses bourreaux.

« Au cours de leurs entretiens, les détectives ont appris que la victime avait rencontré plusieurs jeunes qu’elle croyait être ses amies. Ces filles lui ont appris à faire les signes montrant l’appartenance aux gangs, et c’est alors qu’elles ont allumé la caméra et commencé à lui donner une raclée. »

La police pense qu’il y a plus de personnes impliquées que les trois qui font actuellement face à des accusations, comme la personne qui a filmé la vidéo du passage à tabac et d’autres qui semblent encourager le groupe.

La jeune fille était de bonne humeur mercredi et est avec son père, selon le lieutenant.

Le commissaire de police de Chicago, Eddie Johnson, a condamné l’attaque avec force, qualifiant l’attaque d’affront à la ville de Chicago.

« La haine, l’intimidation et le sectarisme sont des cancers de notre société qui ne font que nous briser et nous diviser », a t-il déclaré.

RECOMMANDÉ