Quelques heures après avoir appris qu’il n’a plus de cancer, un monteur de lignes se rend en Louisiane pour aider à rétablir l’électricité

Par Louise Bevan
9 novembre 2020
Mis à jour: 9 novembre 2020

Moins de 24 heures après avoir appris qu’il avait enfin vaincu le cancer, le monteur de lignes Tyler Manick était sur la route de Old Fort, en Caroline du Nord, pour se rendre à Lake Charles, en Louisiane.

Il a dit au revoir à sa femme et à son enfant et s’est empressé de rejoindre son équipe, aidant à rétablir l’électricité pour des centaines de milliers de personnes à la suite des ouragans Laura et Delta.

Le 16 mai 2018, Tyler a été informé qu’il ne lui restait peut-être que six semaines à vivre. Sa femme, Chelsey, était alors enceinte de huit mois. Tyler souffrait d’une leucémie lymphoblastique aiguë, et un traitement radical était sa seule option.

(Avec l’aimable autorisation de Duke Energy)

« Nous avons diminué notre niveau d’activités extérieures et nous en sommes remis à Dieu », a déclaré Tyler.

Le futur père a suivi son traitement, quittant le travail qu’il aimait et supportant finalement 27 mois de difficultés physiques et mentales. Tyler s’est affaibli, a perdu du poids et a longuement manqué son travail.

« J’étais trop mal en point quand j’étais malade, je ne pouvais pas travailler », a déclaré Tyler, mais je me disais : « Si je pouvais retourner dans cette nacelle encore une fois, si je pouvais reprendre la route encore une fois. Je voulais juste y retourner. »

(Avec l’aimable autorisation de Duke Energy)

Les collègues de travail de Tyler l’ont soutenu tout au long de sa lutte contre la leucémie, le conduisant à ses rendez-vous et aidant Chelsey dans ses tâches domestiques. Incroyablement, ils ont même récolté assez d’argent pour presque couvrir la franchise de son assurance-maladie.

Peu à peu, l’état de Tyler a commencé à s’améliorer.

Le 21 août a été son dernier jour de traitement, aussitôt suivi d’une biopsie. Le 8 octobre, Tyler, Chelsey et leur fille de 2 ans, Samaira, ont reçu une nouvelle qui a changé leur vie : Tyler était en rémission.

(Illustration – BlurryMe / Shutterstock)

« J’ai eu 812 jours de traitement. C’était un chemin long et difficile, mais Dieu est bon », a déclaré Tyler Manick. En remerciant Dieu pour le résultat, la famille de trois personnes s’est réjouie, mais pendant quelques heures seulement, car Tyler préparait déjà ses affaires pour se rendre quelque part.

Environ 500 membres des équipes de deux entreprises d’électricité ont uni leurs forces après que l’ouragan Delta a ravagé le sud-ouest de la Louisiane. En arrivant au lac Charles, Tyler a retrouvé tout de suite ses bonnes vieilles habitudes, œuvrant à rétablir l’électricité pour plus de 300 000 personnes dans l’attente.

(Illustration – papi8888 / Shutterstock)

« Je suis désolé pour ces gens ; ils ont vécu cette épreuve deux fois de suite », a déclaré Tyler le 14 octobre. « Quand vous voyez tous ces débris sur le bord de la route, vous pensez combien la vie de ces gens a pu être bouleversée. Je ne sais pas ce que nous pouvons faire à part rétablir le courant, mais c’est ce que nous allons faire. » 

Réparer après une tempête, a déclaré Tyler, c’est ce que je préfère dans le métier de monteur de lignes.

« C’est la première fois que je viens dans cet État et que je vois le Mississippi », a-t-il expliqué. « J’aime la Louisiane, et il semble que plus on va vers le sud, plus les gens sont gentils. Je suis heureux de leur redonner de la lumière. »

(Avec l’aimable autorisation de Duke Energy)

La vie, est courte dit Tyler. S’il peut donner de l’espoir à quelqu’un avec son histoire de lutte contre le cancer, alors il le fera. En attendant, Tyler continue à faire ce qu’il aime le plus avec les gens qu’il aime le plus.

« C’est une fraternité », dit-il. « À chaque fois que j’ai été dans une mauvaise passe, ils ont été les premiers à venir me soutenir. C’est une famille, c’est ça être monteur de ligne. »

NOUVEL HORIZON – Les révoltés du confinement défient le pouvoir

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ