Un Rafale de l’armée coupe une ligne électrique et prive de courant tout un village des Alpes-de-Haute-Provence

Par Léonard Plantain
20 février 2021
Mis à jour: 20 février 2021

Mercredi 17 février, lors d’un entraînement extrême, pendant une manœuvre à très basse altitude dans les Alpes-de-Haute-Provence, un pilote de l’armée de l’air aux commandes de son Rafale a sectionné des lignes moyenne tension du village Le Castellet.

Ce mercredi, un incident a surpris les 300 habitants de la commune Le Castellet. En effet, ces derniers ont été privés d’électricité pendant environ 3 heures après la chute de câbles électriques, causée par un Rafale de l’Armée de l’air ayant sectionné les lignes moyenne tension.

Dans le même temps, un début d’incendie s’était déclaré autour des câbles, mais les flammes ont rapidement été maîtrisées par les sapeurs-pompiers, rapporte La Provence.

Que s’est-il passé ? Lors d’une session d’entraînement, un Rafale qui était accompagné d’un autre est descendu extrêmement bas, à moins d’une centaine de mètres du sol, et n’a pas pu éviter les lignes électriques. « Cet incident de vol a obligé le pilote de l’aéronef à se poser sans encombre à 14 h 11 à la base d’Orange », a indiqué l’Armée de l’air.

Heureusement, hormis la gêne occasionnée envers les habitants, il n’y a pas eu de victimes. Une enquête a néanmoins été ouverte, confiée à la gendarmerie de l’air, a rapporté CNews. Selon les gendarmes, ce genre d’incident est « rarissime ».

De son côté, le maire de Le Castellet a confirmé qu’il n’y avait « pas eu de dégâts, si ce n’est les désagréments dus au bruit et à la coupure d’électricité ». Alertés, les agents d’Enedis ont ensuite travaillé à rétablir le courant. Tout est rentré dans l’ordre vers 17 heures.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ