Le rappeur 50 Cent dit soutenir Trump à cause du plan fiscal de Biden

Par Jack Phillips
22 octobre 2020
Mis à jour: 22 octobre 2020

Le rappeur et homme d’affaires 50 Cent a semblé soutenir le président américain Donald Trump dans un message d’Instagram lundi, disant que c’est à cause du plan fiscal du candidat démocrate à la présidence Joe Biden.

Le rappeur – né Curtis Jackson III dans le Queens – a dénoncé le plan fiscal de Biden, qui augmenterait les taux d’imposition des sociétés et des particuliers qui gagnent plus de 400 000 dollars par an.

« Qu’est-ce que ce [juron] ? », a-t-il dit. « (VOTEZ PourTRUMP) J’ARRÊTE, [juron] NEW YORK », ajoutant « Les KNICKS ne gagnent jamais de toute façon. »

« Je me fiche que Trump n’aime pas les Noirs », a poursuivi M. Jackson, « 62 % êtes-vous hors de votre [juron] esprit. » Il a également publié la même photo et la même légende sur Twitter.

Le rappeur, qui vit à New York, pourrait être frappé par une augmentation de 62 % du taux d’imposition selon le plan de l’ancien vice-président, selon certains experts. Les résidents du New Jersey et de la Californie qui gagnent 400 000 dollars par an pourraient avoir un taux d’imposition de plus de 60 %, tandis que les résidents de l’État de New York pourraient être confrontés à un taux de 58 %.

Ce n’est pas clair, d’après la publication, si M. Jackson lui-même votera pour le président.

Quelques minutes plus tard, il a publié une photo de lui avec la légende : « Je viens de me rappeler que je suis en faillite, donc je cherche un prêt de courtoisie, est-ce que quelqu’un peut aider un frère à se sortir de là ? LOL. »

Regardez cette publication sur Instagram

I just remembered i’m bankrupt, so i’m looking for a gracious loan can anyone help a brother out. LOL #bransoncognac #lecheminduroi

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent) le

Selon le magazine Forbes, la valeur nette de M. Jackson était d’environ 110 millions de dollars en février 2020.

Les messages de M. Jackson lundi soir sont en contradiction avec ce qu’il a déclaré précédemment à propos de Donald Trump, dont il a qualifié la présidence d’« accident ». Il a déclaré dans une interview à Hot 97 en 2017 : « Je pense que rien n’a divisé les gens aussi vite que [Trump]. »

Pendant ce temps, Joe Biden s’est trouvé sous les critiques de Donald Trump et le vice-président Mike Pence après avoir déclaré à plusieurs reprises qu’il abrogerait les réductions d’impôts accordées par le président aux classes moyennes.

« Premièrement, nous avons la plus grande inégalité de revenus dans l’histoire des États-Unis d’Amérique depuis 1902, et le fait est qu’il y a beaucoup, beaucoup d’argent à dépenser », a déclaré Joe Biden. « La première chose que je ferais en tant que président serait de supprimer la réduction d’impôts du président. »

Lors du débat de ce mois-ci sur la vice-présidence, M. Pence a interpellé son homologue, la sénatrice Kamala Harris (Parti démocrate, Californie), sur leurs plans fiscaux. « Amérique, vous venez d’entendre la sénatrice [Kamala] Harris vous dire – le premier jour – que Joe Biden va augmenter vos impôts », a déclaré Mike Pence. Mme Harris (Parti démocrate, Californie), quant à elle, a déclaré que le plan de Joe Biden est de taxer les Américains qui gagnent plus de 400 000 dollars.

Le commentaire de M. Jackson intervient après que l’actrice de la série télévisée Cheers, Kirstie Alley, s’est exprimée sur Twitter pour déclarer son soutien à la réélection du président Trump.

« Je vote pour @realDonaldTrump parce qu’il N’EST PAS un politicien », a-t-elle écrit. « J’ai voté pour lui il y a 4 ans pour cette raison et je voterai à nouveau pour lui pour cette raison. Il fait les choses rapidement et il va rapidement redressé l’économie. Voilà, vous comprenez, mes amis, vous comprenez. »

FOCUS SUR LA CHINE – Hunter Biden et ses relations secrètes avec des entreprises d’État chinoises

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ