Reconfinement : réveillon en petit comité, les commerces « non-essentiels » demeurent fermés

Par Epoch Times avec AFP
12 novembre 2020
Mis à jour: 13 novembre 2020

Les règles du confinement ne changent pas pour les quinze prochains jours et la France ne sera pas déconfinée le 1er décembre, a annoncé le Premier ministre.

Lors de sa conférence de presse du jeudi 12 novembre, le Premier ministre Jean Castex a annoncé « le maintien inchangé des règles du confinement au moins pour les 15 prochains jours ». « Il serait irresponsable de lever et même d’alléger le dispositif » de confinement pour l’instant, a ajouté le Premier ministre, appelant à la « prudence » en attendant de voir si ces résultats se confirment.

Les bars, les restaurants, les commerces non-essentiels, les salles de sport resteront fermés pour les quinze jours à venir.

De « premières mesures d’allégement » du reconfinement pourraient toutefois intervenir au 1er décembre si la situation sanitaire s’améliore. Mais elles seraient « strictement limitées aux commerces que nous avons pu fermer », a-t-il ajouté. « Leur réouverture ne pourrait s’envisager que sur la base d’un protocole renforcé » et cette première étape « ne pourra cependant pas concerner (…) les bars, les restaurants et les salles de sport »« les risques de contamination sont par nature plus élevés », a-t-il expliqué.

Pas de grandes fêtes pour Noël et le réveillon

« Notre objectif est de pouvoir permettre un nouvel allégement au moment des vacances de Noël, afin que les Français puissent passer des fêtes de fin d’année en famille », a déclaré Jean Castex, tout en avertissant : « Celles-ci ne pourront pas se tenir de la même manière que d’habitude ». « On pourra bien sûr se retrouver avec les siens, mais il ne serait pas raisonnable d’espérer pouvoir organiser de grandes fêtes à plusieurs dizaines de personnes, notamment pour le réveillon du 31 décembre », a-t-il affirmé.

« Nous allons tout faire s’agissant des déplacements, en train ou pas, pour les vacances de Noël », de préciser les règles sur la nécessité d’une attestation « dans des délais qui leur permettront de s’organiser » c’est à dire « je l’espère d’ici la fin du mois de novembre », a-t-il ajouté.

L’attestation de déplacement nécessaire au-delà du 1er décembre

Une attestation pour se déplacer sera toujours nécessaire au-delà du 1er décembre, même si une amélioration des indicateurs de l’épidémie de coronavirus permettraient un allègement du confinement, a-t-il ajouté.

Focus sur la Chine – Un énorme incendie dans une usine chimique chinoise

Le saviez-vous ?

 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

RECOMMANDÉ