Reconfinement : un nouveau coup dur à l’économie française de 20 milliards d’euros

Par Emmanuelle Bourdy
30 octobre 2020
Mis à jour: 30 octobre 2020

Mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé un nouveau confinement national qui prendra effet ce jour, pour une durée d’un mois. Cette nouvelle mesure va encore plonger la France dans un endettement plus sévère. Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics, estime que la France risque de perdre plus de 20 milliards d’euros. Le gouvernement prévoit de venir en aide aux entreprises les plus touchées.

Le nouveau confinement, annoncé mercredi par le président de la République, se traduit entre autres par la fermeture des commerces non essentiels et par la limitation de la circulation. Les secteurs tels que l’hôtellerie-restauration, les transports et la culture seront directement impactés.

« Mercredi, le conseil des ministres adoptera un nouveau projet de loi de finances rectificative prévoyant une enveloppe de 20 milliards d’euros supplémentaires pour financer ces mesures de soutien et d’accompagnement », a précisé Jean Castex à la tribune de l’Assemblée nationale. Il a ajouté : « Nous devons collectivement assumer ces dépenses, car ne rien faire […] aurait un coût économique, financier et surtout humain encore plus considérable. »

Olivier Dussopt, lui, a souligné sur Sud Radio : « Lorsque l’activité s’arrête pendant un mois entier, c’est entre 2 et 2,5 points de PIB que nous perdons. C’est plus de 10 milliards d’euros de dépenses d’intervention et c’est au moins 10 milliards d’euros de perte de recettes fiscales. » Il a également ajouté que depuis mars 2020, la perte de recettes fiscales s’élève à 70 milliards d’euros.

Concernant les prévisions économiques, le gouvernement prévoit une récession du produit intérieur brut (PIB) de 11 % en 2020, au lieu des 10 % prévus avant le reconfinement annoncé par le président ce mercredi, ainsi que l’a signalé le ministre de l’Économie ce jour.

FOCUS SUR LA CHINE – Corruption : 390 000 fonctionnaires sanctionnés

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ